Coronavirus : le point sur l’action d’Oxfam

25/06/2020

Depuis le début de la pandémie, Oxfam est intervenue dans 62 pays. Nos actions ont permis d’atteindre 4,2 millions de personnes vulnérables, dans des pays déjà touchés par d’autres crises. Mais si la situation se normalise dans nos pays, l’évolution des chiffres dans certains pays d’Afrique ou d’Asie montre bien que la pandémie est loin d’être finie.

Depuis le mois de mars, Oxfam s’emploie à prévenir la propagation du coronavirus et à sauver des vies. L’intervention dans le domaine de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène est vitale pour limiter le taux d’infections, et il s’agit de notre principal domaine d’action depuis des décennies.

En pratique, cette aide consiste en la distribution de kits d’hygiène (savon, etc.), la distribution d’eau ou l’installation de points d’eau, l’installation de stations de lavage des mains ou encore des campagnes de sensibilisation aux gestes barrières.

Soutenez la lutte contre la pandémie

Quand l’essentiel est un luxe

Pour illustrer l’importance de ces actions, nous vous emmenons au Bangladesh, dans le camp de Cox’s Bazar. Près de 850.000 Rohingyas y ont trouvé refuge après avoir fui la répression dont ils sont victimes au Myanmar. Autant dire que le camp est surpeuplé, et que les gens y vivent dans des conditions très difficiles. C’est le cas de Nur Jahan et de sa petite fille Ismat (prénoms d’emprunt).

Nur : « J’habite dans ce camp depuis plus de 3 ans. Ce n’est pas facile. Trouver de l’eau n’est pas facile. Il n’y a qu’un seul puit dans la partie du camp où j’habite. Je dois parfois me déplacer plus loin pour trouver de l’eau. Nous sommes au courant pour le coronavirus, nous savons qu’il faut se laver les mains. Mais pour cela, il faut de l’eau et du savon. »

Déjà présente dans le camp, Oxfam y a renforcé ses actions afin de prévenir la propagation du virus. 70.000 réfugié.e.s ont déjà reçu de l’aide sous forme d’eau, de savon ou de coupons alimentaires. Oxfam installe aussi des points de lavage des mains à différents endroits du camp. Nur peut désormais appliquer les gestes de prévention beaucoup plus facilement et régulièrement, comme des milliers d’autres réfugié.e.s.

L’action d’Oxfam en chiffres

Oxfam a débuté sa réponse à la pandémie en mars. Depuis lors, nous sommes venus en aide à 4.457.211 personnes dans 62 pays, en collaboration avec plus de 344 partenaires :

  • En Asie, nous avons atteint 1.571.864 personnes.
  • Dans la Corne de l’Afrique et en Afrique centrale et de l’est, nous avons atteint 387.306 personnes.
  • Au Moyen-Orient et en Afrique du nord, nous avons atteint 1.493.310 personnes.
  • Dans le sud de l’Afrique, nous avons atteint 196.996 personnes.
  • En Afrique de l’ouest, nous avons atteint 368.212 personnes.
  • En Amérique latine et dans les Caraïbes, nous avons atteint 102.005 personnes.
  • En Europe, nous avons atteint 1.669 personnes.

L’objectif d’Oxfam est d’atteindre 14 millions de personnes au total à travers le monde. Pour cela, 100 millions de dollars son nécessaires. Les donateurs institutionnels ont déjà fourni près d’un tiers de cette somme.

Grâce à la générosité des donateurs et donatrices d’Oxfam à travers le monde, 2 millions de dollars supplémentaires ont été récoltés pour aider directement les plus vulnérables sur le terrain. Mais pour atteindre l’objectif de 14 millions de personnes aidées, la route est encore longue.

Dans les semaines et mois à venir, Oxfam va donc poursuivre son action partout où cela est nécessaire. Face à cette crise mondiale, personne n’est en sécurité tant que tout le monde ne le sera pas.

Soutenez les plus vulnérables