Le 15 mars, rejoignons les jeunes pour le climat !

11/03/2019

Ce vendredi 15 mars, venez réclamer avec Oxfam des politiques ambitieuses pour le climat. Montrons aux jeunes que nous sommes conscient.e.s de l’urgence climatique et que nous continuerons à nous mobiliser avec eux pour un monde plus juste et plus durable.

En grève pour le climat

Suite à un appel international lancé par Greta Thunberg dans plus de 60 pays dans le monde, les jeunes belges de Youth for Climate nous appellent à rejoindre leur mouvement à l’occasion d’une grande grève internationale pour le climat : « Global Strike for Future ». La jeunesse nous offre une opportunité historique de créer un mouvement suffisamment fort pour transformer nos sociétés sur base de la justice climatique et sociale.

Global Strike for Future

Rejoignez-nous pour marcher avec les jeunes :

Où : à la Gare du Nord de Bruxelles, sur le Boulevard du Roi Albert II entre Rue des Charbonniers et Rue Georges Matheus
 
Quand : ce vendredi 15 mars à 13h00

Pourquoi Oxfam se mobilise pour le climat ?

Si Oxfam s'attaque aux causes et aux effets du changement climatique, c’est parce que les populations les plus pauvres avec lesquelles nous travaillons sont les plus touchées par ces changements, bien qu’elles en soient les moins responsables.

En effet les changements climatiques ont déjà un impact dévastateur sur les communautés les plus pauvres qui sont aussi les plus vulnérables. Elles sont souvent obligées de vivre sur des terres exposées aux inondations et aux glissements de terrain. Les phénomènes météorologiques extrêmes détruisent leurs maisons, écoles, cultures et troupeaux. Les agriculteur.trice.s ont de plus en plus de difficultés à cultiver des aliments, ce qui augmente les risques de faim dans le monde. Et peu d’entre eux auront des économies sur lesquelles compter en cas d’urgence.

Que fait Oxfam pour le climat ?

Sur le terrain :  Avec nos partenaires locaux nous aidons des personnes issues de régions vulnérables à se préparer au changement climatique et à d’éventuelles catastrophes, inondations et sécheresses. Lorsqu'une catastrophe a lieu malgré tout, Oxfam apporte de l’aide à la population, par exemple en distribuant de l’eau potable et en réparant les toitures et d'autres infrastructures endommagées.

Via notre travail de plaidoyer politique et de mobilisation : nous exigeons des actions urgentes de la part de nos politicien.ne.s. Ces actions doivent déboucher sur des décisions justes, bénéfiques pour tou.te.s. Depuis le 2 décembre, des dizaines de milliers de personnes sont régulièrement descendues manifester leur volonté de voir les décideur.euse.s politiques prendre des mesures fortes. L’ampleur du mouvement est exceptionnelle, mais les réponses politiques ne sont pas à la hauteur.

Oxfam réclame notamment de toute urgence une Loi spéciale climat qui fixe le cap de notre politique climat avec l’objectif de 55% de réduction d’émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 (ou de nouvelles sources d’énergie polluantes telles que le fracking). Le projet de loi actuel doit être amendé pour inclure, entre autres, un plan d’action pour une transition juste ainsi qu’un soutien financier aux pays les plus vulnérables.

Rejoignez-nous à la marche !

Thema: