Mettez le climat à l'agenda. Climate justice now!

Les pays les plus pauvres paient le prix fort d’un dérèglement climatique auquel ils n’ont quasiment pas contribué. Nos représentant.e.s politiques ont le devoir de lutter contre cette injustice climatique. Demandez-leur d’agir !

Signez ici

Les populations des pays du Sud se battent pour survivre face aux sécheresses, aux tempêtes et aux inondations qui sont de plus en plus fréquentes, et à l’insécurité alimentaire qui en découle. Des milliers de personnes sont dès lors contraintes d’abandonner leurs biens, leurs maisons, voire leur pays. Si les plus pauvres sont les premiers à ressentir la dégradation de leur mode de vie, le changement climatique pèse davantage sur les femmes.

Les pays les plus pauvres paient le prix fort d’un dérèglement climatique auquel ils n’ont quasiment pas contribué.

Il est urgent d’agir et nous savons quoi faire !

Les pays riches ont une lourde responsabilité dans le réchauffement de la planète. La moitié la plus pauvre de la population mondiale n’est responsable que de 10 % des émissions de CO2. En revanche, les 10 % les plus riches produisent la moitié des émissions mondiales.

Nous ne pouvons plus ignorer cette responsabilité : il est temps de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et de renforcer la résilience des pays du Sud face au dérèglement climatique.

En 2009, la Belgique et 43 autres pays s’étaient engagés à consacrer 100 milliards de dollars chaque année à partir de 2020 pour aider les pays en développement à mener leurs actions de lutte contre le réchauffement climatique.

Nous voulons que nos représentant.e.s politiques assument leurs responsabilités et respectent cette promesse.

Votre revendication pour le climat

Oxfam respecte votre vie privée. Vous avez la possibilité de modifier vos données personnelles, de les supprimer ou de retirer votre consentement à n’importe quel moment. Voici notre charte de confidentialité.