Akro donne sa voix pour le climat

05/10/2015

Des femmes livrent un combat quotidien pour contrer les effets du changement climatique. C’est de cette lutte que traite la vidéo d’Oxfam lancée aujourd’hui en préambule au sommet climatique de Paris. Cette vidéo appelle les citoyens à donner leur voix pour le climat. Le chanteur Akro a décidé de donner le ton.

Aujourd’hui, 1 personne sur 9 s’endort le ventre vide. Le changement climatique engendre des conditions climatiques extrêmes et aggrave ainsi la faim dans le monde. Ce sont souvent les femmes qui se chargent de nourrir leur famille, les mêmes qui font face aux sécheresses et aux inondations, aux destructions de leurs plantations et au manque d’eau pour irriguer les champs. Cela ne les empêche pas de se battre au quotidien pour assurer le bien-être de leurs proches.

Ce sont ces femmes que l’on retrouve dans le film d’Oxfam « Climat : les femmes contre-attaquent ». Arminda et Rosario en Bolivie, Josephine et Langging aux Philippines, Liz Crew au Royaume Uni et Ipaïshe au Zimbabwe témoignent dans une vidéo qui fait aussi la part belle aux paysages spectaculaires de leur environnement. Les vues aériennes prises par un drone mettent en perspective cette réalité quotidienne.

La bande son est l’œuvre du groupe britannique Elbow et le narrateur n’est autre qu’Akro, membre du groupe Starflam. Le chanteur engagé a toujours utilisé sa voix pour mener ses combats. Hyperconsommation, racisme, sexisme, inégalités sont au cœur de ses textes, de même que les problèmes liés à la faim dans le monde.

Akro : « C‘est un honneur qu’Oxfam m’ait contacté pour soutenir son action climat. Le changement climatique est un problème qui nous concerne tous. Aujourd’hui, demain, après-demain, si on ne fait rien, c’est notre Terre que l’on détruit, c’est notre futur que l’on détruit. J’ai deux filles. Je sais ce que je veux pour elles et aussi ce que je ne veux pas. Si en donnant ma voix pour le climat, je peux avoir un impact, même si c’est une goutte d’eau, je le fais sans hésiter. Si je peux aider à toucher plus de monde afin de pousser nos décideurs politiques à enfin agir, alors je n’aurai pas fait ça pour rien. »

Akro sort un nouvel album le 16 décembre au Botanique et dans les bacs. Le chanteur veut profiter de son actualité pour également faire passer ce message d’Oxfam alors que se profile la conférence climatique de Paris. Dans son nouvel opus intitulé « Quadrifolies », son 4e album en solo, Akro mêle les couleurs et les tons et balaye le spectre des émotions. Du plus léger au plus grave, Akro met en avant des thèmes qui lui sont chers et les conséquences du changement climatique en font partie.

Le film d’Oxfam sera mis en ligne sur le site et les réseaux sociaux d’Oxfam-Solidarité à partir du 5 octobre et sert de support à l’appel international d’Oxfam aux dirigeants du monde entier à prendre des mesures fortes et contraignantes pour lutter contre le changement climatique. En Belgique, Oxfam appelle le grand public à interpeller les ministres belges. C’est par le biais d’une campagne d’envoi d’e-mail à l’adresse de la ministre fédérale à l’Energie et de l’Environnement Marie-Christine Marghem qu’Oxfam entend pousser pour une politique plus ambitieuse en matière climatique.

La conférence sur le Climat des Nations Unies de Paris aura lieu en décembre et il est temps que les décideurs politiques changent de cap. Grâce au soutien d’Akro et de milliers de citoyens, Oxfam demande à la Belgique de devenir un acteur et un moteur de changement matière via des mesures fortes pour préserver le climat. A commencer par une diminution drastique des émissions de CO2 et la mise à disposition de fonds pour protéger les populations les plus vulnérables - comme les femmes qui témoignent dans cette vidéo -, contre les effets du changement climatique.

Extra

Thème: 

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.