Alimentation, énergies fossiles et financements sales

Le changement climatique aggrave déjà la faim dans le monde. Et c'est en grand partie en raison du recours massif aux énergies fossiles. Les énergies fossiles représentent la source la plus importante d’émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale.

Sur la base des tendances actuelles, la température de la planète augmentera de 4 à 6ºC d’ici à la fin du 21ème siècle, et de plus de 2ºC durant la vie de la plupart des lecteurs du présent rapport.

Cela engendrera des souffrances indicibles pour les populations humaines et exacerbera la pauvreté et la faim. Il y a déjà eu quelques initiatives positives en matière de lutte contre le changement climatique. Mais un « triangle toxique » d’inertie politique, de court-termisme financier et d’action des groupes d’intérêts des énergies fossiles entrave la transition si nécessaire.

Pour aider à débloquer la situation, les gouvernements doivent s’engager à éliminer progressivement les émissions liées aux énergies fossiles pour la deuxième moitié du siècle, et c’est aux pays riches qu’il incombe d’ouvrir la voie.

Date de publication: 
15/10/2014
Download (800.02 Ko)