Alternatiba : le plein d’alternatives

01/09/2015

Visiter Alternatiba, le village des alternatives à Bruxelles, les 12 et 13 septembre prochains, c'est bon pour l’humanité, pour la planète et pour le moral. 

Alternatiba, c’est quoi ? 

Vous y découvrirez des alternatives en matière d’énergie, d’écohabitat, de finance et d’économie, de mobilité ou encore d’agriculture et d’alimentation. 

Lancé en France, des événements Alternatiba ont fleuri partout en Europe, jusqu’en Belgique.

Pourquoi y aller ? 

  • Alternatiba, c’est l’occasion de passer une journée ou une soirée conviviale à Bruxelles : concerts, DJ’s, animations pour enfants, bal folk et brunch familial. 
  • Vous pourrez y découvrir la longueur du cycle de vie d’un gsm, l’impact du changement climatique sur le peuple Mapuche, comment faire du Taxistop et l'importance du lien entre santé et climat. 
  • Vous pouvez participer à de petites ou de grandes actions pour un monde durable, et y trouver de l’inspiration pour vivre de façon durable : comment se nourrir, se vêtir, se loger, se déplacer, se cultiver ou tout simplement s’amuser sans nuire aux autres et à la planète ? 
  • Vous montrez que vous êtes engagé pour une société durable et que vous croyez en l'existence d'alternatives. Vous faites aussi monter la pression sur nos politiques avant le sommet sur le climat de Paris

Pourquoi c'est important ? 

Notre mode de vie a un impact considérable sur la planète. 20 % de la population consomme 80 % des ressources naturelles. Nos activités réchauffent la planète, posant un immense risque pour les populations les plus pauvres et les générations à venir. 

Un important sommet climatique international sera organisé à Paris à la fin de l’année. Mais beaucoup d’entre nous n’attendent pas ces décisions politiques pour agir. De nombreux Belges ont déjà commencé à développer leurs propres solutions durables, qu’ils présenteront pendant Alternatiba. 

alternatiba.eu

Où et quand ? 

  • Les 12 et 13 septembre
  • Bruxelles (Place Sainte Catherine, Quai à la Houille, La Tentation, De Markten)