Analyse et recommandations d'Oxfam pour l'égalité des sexes dans le secteur du cacao pour Mars, Nestlé et Mondelēz

Mars, Mondelēz, Nestle : faites-en plus pour les droits des femmes dans votre production de cacao. Telle était la demande urgente d'Oxfam et de milliers de sympathisants lors de la campagne La Face Cachée des Marques en 2013. Ce rapport permet d'évaluer si les entreprises ont tenu les engagements qu’elles ont pris à cette occasion.

Au printemps 2013, Oxfam a lancé la Face Cachée des Marques : une campagne pour pousser les géants de l’agroalimentaire et des boissons à en faire plus pour l’égalité des droits et des conditions de travail des femmes et des hommes dans leur chaîne de production. La Face Cachée des Marques se concentre surtout sur Mars, Nestlé et Mondelēz. Ensemble, ces 3 entreprises représentent près de 30% du cacao dans le monde. 

Des promesses pour l'égalité homme-femme

En avril 2013, Mars, Nestlé et Mondelēz se sont toutes trois engagées à mener des études sur l'impact de leur chaîne d’approvisionnement sur les droits des femmes. Elles ont également promis de publier des plans d'action clairs pour résoudre les problèmes que ces études mettraient en évidence. Oxfam a répondu que ces engagements étaient une étape importante dans la bonne direction.

Évaluation 1 an après

1 an plus tard, a Oxfam commandé une étude indépendante pour évaluer les progrès de Mars, Nestlé et Mondelēz. Ce rapport contient une analyse de 4 études de leurs impact sur l'égalité des sexes et une analyse des plans d'action qui ont été publiés pour la Côte-d'Ivoire (Mars, Nestlé et Mondelēz) et pour le Ghana (seulement Mondelēz).

Date de publication: 
31/10/2014
Download (1.75 Mo)
Thema: