Bike to meet you – 27.000km autour du monde

biketomeetyou
26/02/2015

Quentin, Mélik et Yvan ont parcouru le monde à vélo pour partir à la rencontre de nouvelles cultures et ont fait étape au Laos pour visiter un projet Oxfam.

L’idée d’un tour du monde germait depuis longtemps dans la tête de Quentin, Mélik et Yvan, et c’est en 2014 qu’ils ont pu concrétiser leur rêve : découvrir de nouveaux horizons mais aussi et surtout apprendre à connaitre des familles du bout du monde. « Bike to meet you », c’est le nom qu’ils ont donné à leur projet avant tout orienté vers les rencontres.

Pour le droit à l’alimentation

Pour apporter une dimension supplémentaire à cette aventure humaine, ces jeunes ingénieurs civils ont fait un partenariat avec le CNCD-11.11.11, qui regroupe les ONG de développement francophones dont Oxfam. Ils se sont ainsi fait parrainer tout au long de leur parcours par leurs proches, l'ULB et toutes les personnes qui le souhaitaient. Ceci leur a permis de rassembler près de 23.000 euros pour financer la campagne pour le droit à l’alimentation du CNCD.  

Durant leur périple de 27.000km, les trois aventuriers sont notamment passés par le Laos pour rencontrer des familles qui bénéficient de projets Oxfam. Ils y ont rencontré notre partenaire ASDSP, qui s’occupe de la formation de groupements paysans pour l’agriculture bio, qui donne notamment des formations sur les techniques agricoles mais qui aide les paysans à écouler leur production. Ils ont aussi pu se rendre compte de la manière dont LFP (Lao Farmer product) aidait les paysans à rentrer dans la filière du commerce équitable.

« Des moments très forts »

« C’était vraiment exceptionnel de pouvoir rencontrer les associations partenaires d’Oxfam et de pouvoir aller dans les villages, à la rencontre des gens. La journée, nous avons eu des entretiens  plus formels avec les villageois et le personnel d’Oxfam. Mais on a eu la chance de pouvoir dormir avec les habitants ce qui nous a permis de partager des moments très forts. C’est à ce moment-là que des liens se tissent réellement et ce, malgré la barrière de la langue. »

« Le projet que nous avons visité concernait l’agriculture durable et le commerce équitable principalement. Production de riz, de thé, de chips de manioc, de miel, nous avons pu voir comment cela se passait sur le terrain et comment les partenaires d’Oxfam encadraient les bénéficiaires. Tout n’était bien sûr pas parfait et certains projets n’en étaient qu’au début, mais nous avons pu voir ce que le soutien d’Oxfam pouvait apporter. »

Envie vous aussi de vous lancer dans un projet au profit d’Oxfam ?

En savoir plus sur le travail d’Oxfam au Laos

 

Thème: 
Pays: 
Partenaire: