Burkina Faso, RD Congo et Mali: Systématisation d'expériences sur autonomie et leadership féminin

Avec ce rapport d’évaluation, nous tirons des apprentissages des projets Oxfam au Burkina Faso, au Mali et en République Démocratique du Congo. Nos partenaires y mènent des programmes qui soutiennent les systèmes alimentaires durables avec un objectif transversal commun : la justice de genre.

Une approche innovante pour évaluer ces projets

La méthodologie utilisée a été la systématisation d’expériences, une approche participative venue d’Amérique latine qui permet de retirer des apprentissages à partir des expériences vécues. 72 bénéficiaires du programme, essentiellement des femmes agricultrices, ainsi que 3 partenaires d’Oxfam ont pu ainsi partager leurs apprentissages avec d’autres associations, organisations et institutions de leurs régions. Deux vidéos créées durant les ateliers sont consultables en ligne.

Augmentation des revenus et leadership féminin

Dans les trois pays, les conclusions ont montré que les femmes gagnent en autonomie grâce à des groupes d’épargne et de crédit, des projets de diversification agricole et de commercialisation de leur production.  Elles améliorent leurs conditions de vie, renforcent leurs compétences et gagnent de la confiance en elles-mêmes. Elles prennent des décisions importantes au sein de la famille et dans leurs communautés. Elles sont également plus considérées et représentées dans la sphère publique.

De nombreux apprentissages et recommandations

Cette systématisation d’expériences a généré des apprentissages à plusieurs niveaux et pour toutes les personnes impliquées:

  • Pour les femmes et collectifs de femmes : amélioration de l’organisation des collectifs, apports des associations d’épargne et de crédit, renforcement de l’auto-estime et du leadership, transformation des relations familiales et communautaires, pistes pour l’amélioration de la production et de la commercialisation des produits.
  • Pour les partenaires : apports et défis de l’approche genre, renforcement des capacités et impact des formations, pistes pour l’amélioration des facteurs de production et de commercialisation des produits.
  • Sur l’approche genre : facteurs d’autonomisation, de transformation des relations de pouvoir, importance des prises de décision, leviers relationnels et émotionnels pour le renforcement du pouvoir des femmes.
  • Pour les équipes Oxfam : éclairage de diverses dimensions du programme, clés d’analyse, nouvelles perspectives pour l’évaluation, défis et recommandations pour le futur.

Les actions que Oxfam entreprend à partir des recommandations de l'évaluation sont consultable en ligne.

Date de publication: 
08/06/2021
Download (4.06 Mo)