Climate justice now!

La planète se réchauffe. Mais les conséquences ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Les communautés les plus pauvres avec lesquelles Oxfam travaille paient le prix fort d’un dérèglement climatique auquel elles n’ont quasiment pas contribué.

Des conditions météorologiques extrêmes, comme les sécheresses et les inondations, sont de plus en plus fréquentes. Ces phénomènes détruisent les récoltes et touchent en particulier les communautés qui possèdent du bétail. Par conséquent, des millions de personnes manquent de nourriture et souffrent de la faim. 

Les catastrophes climatiques se succèdent en cascade. Mais les communautés les plus pauvres ne disposent pas des ressources suffisantes pour s’y préparer ou pour se reconstruire.  

Le dérèglement climatique force les gens à abandonner leur maison, leurs biens, voire même à quitter leur pays.  On estime que 250 millions de personnes pourraient être forcées de s'exiler à cause des bouleversements du climat d’ici 2050. 

Le dérèglement climatique a des conséquences encore plus graves pour les femmes car elles ont moins facilement accès à la terre, à l’éducation et aux soins de santé, ce qui les rend plus vulnérables aux conséquences du dérèglement climatique. 

Ensemble pour la justice climatique

Les personnes les plus pauvres sont celles qui subissent le plus les conséquences de la crise climatique. Pourtant, ce sont elles qui en sont les moins responsables. Ensemble, nous pouvons lutter pour la justice climatique.

Envie de partager votre avis sur la question avec nos représentant.e.s politiques ?  

Quelle est votre revendication climatique ?