Défendez le droit à la terre à Paanama, Sri Lanka

Au Sri Lanka, des agriculteurs et des pêcheurs ont été expulsés de leurs terres pour laisser place à des hôtels de luxe. Agissez maintenant pour défendre leur droit à la terre.

Après des années de contestation, le gouvernement de Sri Lanka a décidé en 2015 que les terres seraient rendues à la communauté.

Mais il n’a pas encore tenu sa promesse.

Aux côtés de la communauté, défendez le droit à la terre de Rathnamali et les autres familles de Paanama et signez cette pétition.

Qu'est-ce qui s'est passé ?

Paanama est un magnifique village en bordure de mer dans l’est du Sri Lanka. Depuis la fin de la guerre civile en 2009, Paanama est devenu une destination prisée des touristes et des amateurs de surf du monde entier. C’est également le lieu de vie de nombreux pêcheurs et agriculteurs, tels que Rathanamali.

Depuis qu’ils ont été expulsés de leur terre il y a 6 ans, Rathanamali et sa famille sont confrontés à l’adversité et à la pauvreté.

Ils vivent désormais très à l’étroit, loin du lagon où l’époux de Rathanamali avait pour habitude de pêcher. Ils sont contraints de louer un champ pour leurs cultures.

« La vie est devenue difficile lorsque nous avons perdu nos terres », déplore Rathnamali.

Comme la famille de Rathnamali, 350 familles sont confrontées à cette situation. Les membres de la communauté ont protesté ensemble, mais leur combat pacifique s’est heurté aux menaces, aux intimidations et aux recours en justice.

En dépit de ces dangers, la communauté a refusé de baisser les bras.

L’année dernière, le gouvernement a fini par accepter de restituer les terres et a reconnu par la même occasion les droits de la communauté. Toutefois, le gouvernement a failli à ses promesses. Les membres de la communauté attendent toujours de récupérer leurs terres et de rentrer chez eux.

Soutenons les habitants de Paanama et demandons la restitution de leurs terres. Agissez dès à présent aux côtés de la communauté de Paanama pour qu’elle obtienne justice.