Détruire la planète, un privilège de riches ?

Le monde a émis autant de CO2 dans l’atmosphère en 25 ans, que lors du reste de l’Histoire de l’Humanité. A ce rythme-là, d’ici à 2030, nous atteindrons un point de non-retour dans le réchauffement global. Alors que les personnes les plus vulnérables affrontent déjà les conséquences de la crise climatique, ce sont les plus riches de la planète qui sont responsables de la plupart des émissions.

Date de publication: 
21/09/2020
Download (1.58 Mo)
Thema: