Ensemble, menons la lutte pour l’égalité des droits

Les filles et les femmes, les plus touchées par l’évasion fiscale.

Les gouvernements permettent aux multinationales de ne payer que très peu d’impôts.

Plus de 100 milliards d’euros de recettes fiscales sont perdus de cette façon chaque année. Cet argent pourrait pourtant être investi dans l’éducation, les soins de santé et des services sociaux pour tous.

Et si nous en payons tous le prix…

les filles et les femmes sont en première ligne.

Car :

  • Elles représentent la majeure partie des personnes vivant en situation d’extrême pauvreté ;
  • Et quand scolariser tous ses enfants ou les envoyer chez le médecin devient impayable pour une famille, ce sont souvent les garçons qu’on privilégiera aux filles ;
  • Et sortir de la pauvreté devient alors encore plus difficile pour elles.

Tu es une fille/femme? Alors tu cours plus de risques de…

… de ne pas finir l’école, ou même de ne pas pouvoir y aller
… d’avoir un travail mal payé ou précaire (comme par exemple vendeuse de légumes sur le marché ou femme de ménage)
... d’être en charge de la plupart des tâches ménagères
… de devoir prendre soin des membres malades de ta famille (surtout quand il n’y a pas de médecin, d’hôpital ou de maison de retraite abordables à proximité)

Heureusement, les femmes et les filles mènent la lutte pour changer les choses :

Elles exigent que leurs voix soient entendues au même titre que celles des hommes. Elles remettent en question les relations de pouvoir. Elles mènent ensemble des actions pour amener du changement à la fois dans les politiques et dans les pratiques.

Elles réclament le droit de vivre pleinement leur vie, à égalité avec les hommes et à l’abri de la pauvreté.

Ensemble, femmes et hommes, nous luttons pour l’égalité des droits. Nous dénonçons un système économique injuste et discriminatoire. Ensemble, nous combattons les injustices fiscales et les inégalités et mettons fin à la pauvreté.

Elle paye le prix
Elle mène la lutte contre les inégalités