Facilitons l’accès à la terre en Belgique avec Terre-en-vue

15/04/2014

Terre-en-vue a pour but de recréer des liens entre paysan(ne)s et citoyens en facilitant l’accès à la terre et en protégeant nos terres agricoles wallonnes. Un combat qu’Oxfam soutient.

Chaque année, des centaines de fermes familiales sont contraintes de fermer leurs portes. En cause, la crise, des normes européennes trop strictes, l’agro-industrie qui s’approprie le marché... Enormément d’agriculteurs sont victimes de cette mondialisation et de la libéralisation des marchés.

C’est pour sécuriser l’accès à la terre à ces agriculteurs que le mouvement Terre-en-vue voit le jour en octobre 2011.

Terre-en-vue, c’est quoi ?

Terre-en-vue rassemble des citoyens, des organisations et des acteurs publics qui souhaitent faciliter l’accès à la terre en Belgique. Elle possède une structure quelque peu particulière où trois organismes construisent ses activités : une association sans but lucratif, une société coopérative à finalité sociale et une fondation.

Terre-en-vue se donne pour mission de favoriser la solidarité entre citoyens et paysan(ne)s pour les protéger de spéculations foncières et soutenir une agriculture durable, écologique et solidaire.

Comment ?

Terre-en-vue cherche à multiplier et faciliter les collaborations entre les agriculteurs et leurs concitoyens ainsi qu’avec les organisations qui adhèrent à la charte.

Le Mouvement travaille également avec les pouvoirs publics, qui partagent avec lui la responsabilité de la facilitation de l’accès à la terre et de la gestion durable et saine des terres agricoles. En collaboration étroite avec notamment Oxfam Solidarité et FIAN Belgium, elle fait également du plaidoyer auprès des pouvoirs politiques.

Une réussite pour la ferme Renaud

La ferme Renaud a toujours loué ses terrains à l’armée. Jusqu’au jour où un exploitant a surenchérit  sur la location des terres qu’ils exploitaient…ainsi, en 2010 les Renaud ont perdu leur terre et ont été contraints revendre leurs quotas et leurs bestiaux.

Mais grâce au soutien de la coopérative, les Renaud peuvent penser à relancer leurs activités. En effet, très récemment beaucoup de coopérateurs ont répondu présent à l’appel de Terre-en-Vue qui peut désormais confier une prairie d’une dizaine d’hectare aux Renaud.

Et moi dans tout ça ?

Basé sur la solidarité, l’organisation et les agriculteurs ont besoin de vous ! Vous vous sentez concerné et avez un peu d’argent à placer ? A hauteur de vos moyens,

  • Vous pouvez faire un don à l’association sur le compte Triodos BE73 5230 8047 9460.
  • Vous pouvez également soutenir la coopérative en achetant des parts de coopérateurs pour permettre à des agriculteurs de retrouver leur terre, comme les Renaud par exemple. 

Plus d’infos ?

Consultez le site de Terre-en-vue pour plus de détails et d’informations.

Vous pouvez de plus réclamer un accès à la terre pour les paysans en rejoindre le grand rassemblement prévu ce 17 avril à Haeren, dans le cadre de la journée des luttes paysannes.

 

Thème: