Guatemala: rapport d'évaluation sur la manière dont les agriculteurs guatémaltèque améliorent leurs méthodes de production et leurs revenus

Grâce à ce programme, avec nos partenaires, nous avons aidé les populations indigènes et les agriculteurs à appliquer des méthodes agro-écologiques et à influencer les politiques alimentaires et climatiques du gouvernement guatémaltèque. Le projet s'est terminé en 2017.  Nous évaluons l'impact des actions 1 an plus tard. Au total, 514 familles de 16 communautés ont participé à ce projet.

L'agro-écologie comme solution

Cette évaluation montre que la population rurale utilise lesnouvelles méthodes agro-écologiques, ce qui a un effet positif sur la terre, l'eau et les plantes. Au total, 69 parcelles agro-écologiques ont été installées. Sur 65 de ces parcelles, les agriculteurs produisent suffisamment de nourriture à vendre (en plus de la nourriture pour leur propre famille). De cette manière, le projet contribue à l'économie locale. Nous avons également soutenu des projets de groupements de femmes, comme la vente de porcs et de poulets ou la mise en place d'une cantine locale.

Leadership féminin

Depuis ce programme, davantage de femmes, 92 pour être précis, jouent un rôle de leadership local dans leurs organisations et communautés. Les femmes et les organisations sont très positives quant à l'impact de ce programme.

Le passage des méthodes de production et l'émancipation des femmes ne sont certainement pas arrivés sans lutte. Certaines femmes n'étaient pas autorisées par leur mari à travailler ou à participer aux formations. Certaines femmes dirigeantes ont été menacées pour avoir ouvertement combattu pour leurs droits.

Les deux organisations partenaires qui ont tiré ce programme, CUCG et AMT, ont élaboré des plans d'action pour devenir plus autonomes financièrement. L'une d'eux a déjà trouvé des financements pour la poursuite de ses activités.

Date de publication: 
21/02/2020
Download (1.45 Mo)
Land: