Inégalités extrêmes et émissions de CO2

21/12/2015

Les 10% les plus riches de la planète génèrent 50 % des émissions de CO2 mondiales et les 50 % les plus pauvres, seulement 10 %.

Plus incroyable encore : une personne faisant partie des 1 % les plus riches au monde émet en moyenne 175 fois plus de CO2 qu’une personne se situant dans les 10 % les plus pauvres.

Vous êtes choqué(e) ? Nous aussi ! D’autant plus que la majorité des 3,5 milliards d’habitants qui, en moyenne, émettent moins d’ 1,6 T de CO2 par an, sont aussi les plus vulnérables et les plus touchés par les effets déjà bien perceptibles du réchauffement climatique.

Ces chiffres interpellants sont issus du nouveau rapport d’Oxfam  « Inégalités extrêmes et émissions de CO2 » que nous avons publié au 3° jour de la conférence de Paris sur le climat.

La particularité de cette étude repose sur le fait que ce ne sont pas les émissions produites sur le territoire de chaque pays qui sont calculées - comme les données enregistrées dans le cadre de la convention climat - mais celles correspondant à la consommation des ménages. Ces mesures de l’empreinte carbone des ménages sont étudiées depuis plusieurs années par l’équipe de Glen Peters du Centre international de recherche sur l’environnement et le climat d’Oslo et ont constitué, avec la base de données de Branco Milanovic sur les revenus monétaires, la base de nos estimations. Elles sont assez similaires et conduisent aux mêmes constats relevés il y a peu par Thomas Piketty et Lucas Chancel.

Ces constats sur l’inégalité des empreintes carbone révèlent que, s’il est vrai que les émissions augmentent rapidement dans les pays en développement, une grande part de celles-ci est directement liée à la production de biens destinés à être consommés dans d’autres pays.  La fabrication de textiles synthétiques par exemple,  émet beaucoup de gaz à effet de serre mais ceux –ci sont comptabilisés dans le registre chinois alors que beaucoup d’entre nous consomment  ces émissions  en achetant des habits « made in china ».

Lisez notre rapport

Thème: 

Contactez-nous

Presse francophone
Esther Favre-Félix
0485/57.78.01
efa@oxfamsol.be

Presse néerlandophone
Leen Speetjens
0484/10.17.87
lsp@oxfamsol.be

Suivez-nous

Globo
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à globo@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.