Kellogg et General Mills s’engagent à limiter leurs émissions de CO2

20/08/2014

Bonne nouvelle ! Grâce à vous et à 238.000 autres personnes, Kellogg et General Mills prennent des mesures pour contrer le changement climatique.

Le changement climatique contribue à la multiplication des tempêtes, des inondations et des sécheresses, ainsi qu’à l’imprévisibilité croissante des conditions météorologiques. Ce phénomène affecte notre approvisionnement alimentaire et fait pression sur les prix, avec pour conséquence l’aggravation de la faim et de la pauvreté dans le monde. Les expert-e-s prédisent que d’ici 2050, 50 millions de personnes supplémentaires souffriront de la faim en raison du changement climatique.

Kellogg et General Mills, deux des plus grandes entreprises de l’agroalimentaire, se sont fixé de nouveaux objectifs de diminution d’émission de gaz à effet de serre. Et ce grâce à vous et votre support pour la campagne Oxfam La Face Cachée des Marques. Les objectifs des entreprises se basent sur des données scientifiques pour maintenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°C.

238.000 signatures

Kellogg devient aujourd’hui le deuxième géant de l’agroalimentaire à s’engager à mettre en œuvre des mesures phares de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans ses chaînes d’approvisionnement agricoles, conformément aux prescriptions scientifiques. Cet engagement fait suite aux actions menées par plus de 238.000 sympathisantes et sympathisants dans le cadre de la campagne d’Oxfam intitulée La face cachée des marques. General Mills a fait part d’intentions comparables le 28 juillet dernier.

Kellogg s’engage entre autres :

Consultez ici le détail de ces engagements (en anglais).

Les multinationales vous écoutent !

« Nous félicitons Kellogg pour ce premier pas crucial, déclare Brigitte Gloire, d’Oxfam-Solidaritél. Nous suivrons avec grand intérêt les mesures concrètes que prendra l’entreprise pour honorer ses promesses. Il ne s’agit plus de savoir si la mobilisation des consommatrices et consommateurs peut produire des résultats. La vraie question est de savoir si l’ensemble du secteur et nos responsables politiques vont anticiper la vague ou attendre que celle-ci les écrase. Merci pour votre soutien ! »

Retrouvez les scores des grandes marques pour les questions climatiques.