La Commission européenne beaucoup trop timorée sur la transparence fiscale

18/03/2015

La Commission européenne a publié aujourd'hui une proposition pour augmenter la transparence fiscale au sein de l'Union européenne. Une proposition bien en deçà des attentes des citoyens.

En réaction à cette publication, Leila Bodeux, responsable du plaidoyer Service sociaux de base pour Oxfam-Solidarité :

“Au moins, la Commission européenne est enfin consciente de la nécessité de plus de transparence fiscale pour les entreprises. Mais le problème n'est pas résolu pour autant. Cette proposition faiblarde ne permet pas de lutter contre l'évasion fiscale des grosses entreprises et ne prévoit rien pour mettre fin aux arrangements fiscaux avec les Etats, comme ceux mis en évidence par le scandale LuxLeaks."

“En n'incluant pas dans leur proposition un contrôle pays par pays - où les informations sur les endroits où les entreprises ont réellement des employés, ont des actifs ou payent des taxes - la Commission européenne a déçu ses citoyens alors que les grandes entreprises peuvent conserver des fonds nécessaires pour le financement des services sociaux de base.”

“Il est vital que la Commission européenne mette en place un plan d'action sérieux concernant la taxation des entreprises en juin - un plan qui combatte les entreprises coupables d'évasion fiscale qui lèsent sans la moindre éthique les pays pauvres pour un montant d'au moins 100 milliards de dollars par an.”

Thème: 

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.