L’Afrique de l’est face à la pire invasion de criquets en 25 ans

25/02/2020

Des millions de criquets pèlerins se répandent à une vitesse vertigineuse en Éthiopie, au Kenya, en Ouganda et en Somalie. Les essaims dévorent les cultures et les pâturages. Oxfam est sur place pour apporter une aide d’urgence à des milliers de personnes déjà sous-alimentées.

Je veux aider

Les criquets dévastent depuis plusieurs semaines la Corne de l’Afrique, particulièrement vulnérabilisée par le changement climatique. Une catastrophe pour la sécurité alimentaire des habitants d’une région déjà frappée par une forte sécheresse et des inondations dévastatrices l’an dernier.

La crise climatique accentue les invasions de criquets

Les pluies anormalement abondantes ont joué un rôle majeur dans la multiplication des criquets: ils ont bénéficié des conditions parfaites de chaleur et d’humidité pour se reproduire mais aussi de la présence inhabituellement abondante de végétation pour se nourrir. Si la menace des criquets n'est pas jugulée d'ici le début de la prochaine saison de semis, aux alentours de mars, les agriculteurs pourraient voir leurs champs anéantis et les éleveurs se retrouver sans végétation pour faire paître leur bétail.

« Nous dépendons étroitement du bétail pour notre survie. Sans fourrage pour le nourrir, nous risquons de perdre nos moyens de subsistance. Nous avons besoin d’aide d’urgence », affirme inquiet Mohammed Hassan Abdille, un éleveur de Bura Dhima dans l’est du Kenya.

Danger de famine si les criquets ne sont pas vaincus

Près de 22,8 millions de personnes souffrent d'insécurité alimentaire dans la région: 6,7 millions en Éthiopie, 3, 1 millions au Kenya, 2,1 millions en Somalie, 4,5 millions au Soudan du Sud, 5,8 millions au Soudan et 600.000 personnes en Ouganda.

Si nous ne parvenons pas à contrôler l’invasion, le nombre de criquets pourrait être multiplié par 500 d’ici le mois de juin. Il est donc urgent d’agir.

Que fait Oxfam?

Oxfam intensifie ses activités humanitaires en Afrique de l’est et travaille avec ses partenaires actifs sur place et les communautés locales. L'objectif est de venir en aide à plus de 190.000 personnes parmi les plus vulnérables grâce à une aide financière d’urgence, du foin pour le bétail ainsi que des semences et la mise en place de structures de santé.

Selon ses estimations, Oxfam aura besoin de plus de 6 millions de dollars pour mettre en place cette réponse. Les équipes d'Oxfam au Soudan du Sud et au Soudan se préparent également à faire face à une invasion de criquets pèlerins.

Votre aide contribue à sauver des vies

Vous aussi, vous pouvez aider. Cette invasion peut avoir des conséquences désastreuses pour des millions de personnes. Avec un don, vous soutenez le travail de nos équipes d'intervention d'urgence sur place.

Je veux aider