Cuba

Après plus d'un demi-siècle de révolution et de tensions politiques, un embargo commercial sans fin et des ouragans répétés, la société cubaine cherche une réponse contemporaine à de nombreux défis. Les pouvoirs locaux et les organisations locales mobilisent la population afin de collaborer à toutes sortes de projets.

  • Abel Veiga Esperon n'avait pas peur des ouragans jusqu'à ce que Paloma frappe le pays, un jour à jamais gravé dans sa mémoire. L'agriculteur  s’est réfugié dans le bureau de La Baobita, la coopérative où il était responsable. « Ça a mal tourné – les arbustes s’envolaient, les moulins à vent s’envolaient», se souvient Abel. « L'eau de mer a progressé jusqu’ici. » La Baobita était l'une des 78 coopératives détruites par les ouragans Ike et Paloma qui ont été réhabilitées grâce à un projet Oxfam, réalisé par plusieurs organisations partenaires locales et internationales, et co-financé par l'Union européenne.

    En lire plus sur
    Cuba
    Conflits et catastrophes

L’Ouragan Sandy, qui a touché Cuba le 25 Octobre 2012, a laissé plus d’un million de personnes sans logement.

Entre 2002 et 2011, les dépenses liées à l'importation alimentaire pour la consommation humaine ont augmenté de 93%.

Les défis

Le défi à Cuba

Après plus de 50 années de révolution communiste, la plus grande des îles caraïbes, avec une population de 11 millions d'habitants, est confrontée à certains changements radicaux. Ceux-ci requièrent des politiques adaptées mais ouvrent aussi de nouvelles opportunités.

Que fait Oxfam

Que fait Oxfam à Cuba

Les Cubains ont les capacités de prendre leur avenir en main et de contribuer à une société meilleure et plus sûre. Mais la coopération au développement peut jouer un rôle essentiel de soutien à ces évolutions. Oxfam s'occupe en premier lieu de la diminution des risques liés aux catastrophes naturelles. Dans notre stratégie, nous insistons sur l'importance de la durabilité – écologique, sociale et économique – et de l'égalité entre hommes et femmes.

Dans ce pays Oxfam travaille sur ces thèmes avec ces partenaires :

Gloria

Avec la clôture en fils barbelés que j'ai reçue, j’ai élargi le poulailler, pour élever plus de poulets. Grâce à cela, nourrir ma famille est beaucoup plus facile et notre alimentation est plus équilibrée. Les œufs qui restent, je les vends à la coopérative mais j’en donne aussi à nos voisins.

Gloria, éleveuse de poulets dans la région de Granma

En lire plus sur
Conflits et catastrophes
Cuba

Actus et actions

Communiqués de presse

Aucun communiqué de presse n'est disponible actuellement pour cette section