Guatemala

Riche de par ses minéraux et sa biodiversité, le Guatemala est l’un des pays d'Amérique centrale avec le plus grand potentiel. Cependant, les inégalités y sont fortes et tendent à augmenter. Près de la moitié de la population est métissée et 40 % est issu de l’une des vingt tribus mayas. Or, tous les pouvoirs et richesses sont entre les mains d'un petit groupe d'hommes blancs. La moitié des autochtones souffre de malnutrition chronique et les femmes indiennes sont le plus victimes de discriminations. Les populations les plus défavorisées sont aussi les premières victimes en cas de catastrophes naturelles ou sécheresses.

  • Guatemala

    Eva Ramira Cortez (29) est une femme leader dans la ville de Palestina de los Altos. Avec d'autres « leaderezas », elle suit un workshop du partenaire d'Oxfam Tz'ununija qui les familiarise avec une convention sur les peuples indigènes. Ce qu'elles apprennent ici, elles le partageront ensuite avec les femmes de leur communauté afin que toutes les femmes mayas connaissent leurs droits. Elles apprennent ainsi à prendre la parole et à revendiquer leurs droits auprès des autorités locales.

    En lire plus sur
    Guatemala
    Violence faite aux femmes
    TZ’UNUNIJA’
  • « Je ne connaissais pas mes droits. Je ne savais pas quoi faire », raconte Samira Gonzalez, 33 ans, mère d’une fille de 4 ans. « Quand mon mari disait qu’il pouvait m’enlever ma fille, je le croyais. » Samira a fini par entrer en contact avec le partenaire d’Oxfam GGM, qui défend les droits des femmes au Guatemala. « J’ai reçu du soutien psychologique et un avocat m’a donné des conseils juridiques. Après cela, je connaissais mes droits et je savais que j’avais d’autres moyens d’action. »

    En lire plus sur
    Guatemala
    Violence faite aux femmes
    GGM
  • A Huehuetenango (Guatemala), les habitants ont été chassés de leurs terres par des entreprises étrangères. Le partenaire d’Oxfam CEIBA soutient les paysans dans leur lutte pour récupérer leurs terres. CEIBA aide aussi les villageois à cultiver du mais, des courges et des haricots sur des terrains collectifs mis en commun par les habitants. Une manière d’assurer leur sécurité alimentaire et de diversifier leur alimentation.

    En lire plus sur
    Guatemala
    Accaparements de terres
    CEIBA

Chaque jour, 2 femmes sont assassinées au Guatemala, simplement parce que ce sont des femmes. Soit 700 chaque année.

Environ 60 femmes guatémaltèques vulnérables suivent une formation avec l'aide d’Oxfam pour devenir infirmière auxiliaire, ce qui est pour elles une source de confiance en soi.

Le défi

Le défi au Guatemala

Après une longue guerre civile, le pays s’est ouvert aux investissements étrangers et aux accords de libre-échange. Le secteur tertiaire et celui du tourisme sont florissants. L’augmentation des exportations est une priorité nationale, avec la sécurité alimentaire. On remarque cependant que les droits des populations indigènes sont peu respectés, que les jeunes font face à un manque de perspectives et que la violence contre les femmes connait une recrudescence.

Que fait Oxfam

Que fait Oxfam au Guatemala?

Oxfam soutient les femmes indigènes et les communautés les plus pauvres afin d’améliorer leur accès à la terre et à la production alimentaire. Nous renforçons les organisations locales pour qu'elles puissent peser davantage dans les politiques concernant l'accès aux services de base et la répartition équitable des ressources naturelles. Oxfam concentre ses activités sur l'égalité entre hommes et femmes, les techniques agro-écologiques, l'économie rurale et la préparation aux conséquences du changement climatique.

Le travail d'Oxfam

Dans ce pays Oxfam travaille sur ces thèmes avec ces partenaires :
Florineldi Ochoa Morales de Lopez

Je voudrais être un exemple pour mes enfants et pour les autres femmes.

Florineldi Ochoa Morales de Lopez, bénéficiaire d’AMES

En lire plus sur
AMES
Violence faite aux femmes
Guatemala