Mozambique

Le pays se caractérise par un niveau de pauvreté très important, qui le situe tout en bas de la liste des pays en voie de développement. Plus de la moitié de la population vit sous le seuil absolu de pauvreté. La population vivant de l’agriculture familiale est particulièrement fragile et n’a qu’un accès limité aux prestations sociales de base que sont les soins de santé et l’éducation. L’exclusion sociale en raison du sexe, de l’âge ou de l’état de santé constitue un obstacle au développement. De plus, le Mozambique doit faire face chaque année à des inondations.

  • Mozambique UDACA

    Francisco Xavier, 30 ans, nouveau président de l’Union Distrital de Cooperativas y Asociaciones Agropecuarias (UDACA) depuis 2012: « Nous investissons massivement dans la formation et les échanges parce que nous croyons fermement dans le projet 'Les paysans apprennent des paysans'. Nous pouvons nous appuyer sur les expériences des anciens gestionnaires. Mais dans le domaine des droits des femmes, il y a encore de nombreux défis à relever. »

    En lire plus sur
    Mozambique
    Alimentation
    UDACA
  • Ces agricultrices mozambicaines travaillent généralement leurs champs avec de vieilles houes : des outils inadaptés qui rendent leur travail plus difficile et douloureux. En coopération avec deux partenaires d’Oxfam, UDACC et UPC-CD, les agricultrices de 4 villages ont développé ensemble des outils plus adaptés, qui leur permettent maintenant de cultiver plus de nourriture tout en ménageant leur corps. 

    En lire plus sur
    Mozambique
    Inégalités
  • Au Mozambique, les inégalités hommes-femmes sont très fortes.  « Il y a une tendance à marginaliser la lutte pour les droits des femmes, sous prétexte d’arguments culturels et de préservation des traditions », raconte Ana Loforte, du partenaire d’Oxfam WLSA. WLSA travaille donc à sensibiliser les femmes à leurs propres droits et à influencer petit à petit les politiques en matière de genre.

    En lire plus sur
    Mozambique
    Inégalités
    WLSA Mozambique

35% des familles ne sont pas sûres d’avoir assez à manger.

Dans 30% des familles, c’est une femme qui est chef de famille.

Le défi

Le défi au Mozambique

Il n’y a que neuf pays qui figurent plus bas que le Mozambique à l’indice de développement humain des Nations unies. Cependant, la reprise du secteur agricole, les investissements et l’aide au développement étrangers lui permettent de renouer enfin avec la croissance économique. Mais les femmes y sont encore victimes de violences, et il y a encore beaucoup à faire dans le domaine de la sécurité sociale. Une société civile forte peut contribuer à faire respecter les droits de la population et à rendre les politiques plus durables, y compris en matière de lutte contre les catastrophes.

Que fait Oxfam

Que fait Oxfam au Mozambique?

Nous aidons les organisations paysannes à fédérer leurs forces pour que les paysans réussissent à assurer l’accès à leurs terres et leurs sources de revenus. Oxfam fournit aussi bien des moyens financiers que des formations. L’égalité entre hommes et femmes et la démocratie au sein des organisations sont au cœur de notre action. Avec les organisations partenaires, notre activité se concentre également sur la violence faite aux femmes, surtout concernant l’accueil des femmes.

Actu et actions

Communiqués de presse

Aucun communiqué de presse n'est disponible actuellement pour cette section

Rapports

Il n'y a pas de publication actuellement disponible.

Le travail d'Oxfam

Dans ce pays Oxfam travaille sur ces thèmes avec ces partenaires :
Eric Callier

Lorsqu’un paysan perd sa terre, son alimentation et ses revenus deviennent très incertains. Nous devons donc être très vigilants.

Eric Callier, Gestionnaire de programme au Mozambique

En lire plus sur
Alimentation
Mozambique