Laos rampen en conflicten 2

Les habitants du village de Huameuang, au Laos, transportent des poutres en bois pour la construction du nouveau pont. Le village compte 631 individus; le gagne-pain de 80% d’entre eux dépend des champs situés de l’autre côté de la rivière. Encore récemment, un pont de bambou constituait le seul moyen de relier les deux rives. Là-bas, chaque inondation est synonyme de victimes. Avec le soutien d’Oxfam, les habitants ont désormais bâti un nouveau pont. Les villageois fournissaient les poutres en bois et la main-d’oeuvre, tandis qu’Oxfam et son partenaire DDMC livraient les câbles et autres matériaux, en collaboration avec un ingénieur qui était chargé du suivi des travaux. Á l’heure d’aujourd’hui, les habitants peuvent enfin rejoindre leurs terres en sécurité.

Partner: