« Le projet d'annexion de la Cisjordanie est une violation sérieuse et irréversible des principes les plus fondamentaux du droit international », selon Oxfam

01/07/2020

Le gouvernement d'Israël doit entamer aujourd'hui le processus législatif visant à annexer jusqu'à 30 % de la Cisjordanie, bien qu'il soit fort possible que seules quelques colonies soient annexées, à ce moment précis nul ne sait si le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pourra mettre en œuvre son projet d’annexion d’une partie de la Cisjordanie.

Le directeur d'Oxfam dans les territoires palestiniens occupés et en Israël, Shane Stevenson, a réagi à la possible mise en œuvre du plan en ces termes :

"Des millions de Palestiniens ont été trahis par la communauté internationale. Ce projet d'annexion de territoires occupés par la force est une violation sérieuse et irréversible des principes les plus fondamentaux du droit international.

Que l'annexion ait lieu aujourd'hui ou demain, de manière progressive ou par vagues, elle plongera les familles palestiniennes dans l’incertitude. Les Palestiniens vivant dans les zones menacées devront faire face à des régimes juridiques discriminatoires, subiront des raids sur leurs maisons, des familles seront à nouveau séparées, leur accès aux services de base seront limités et il y aura davantage de points de contrôle, de murs et de clôtures qui limiteront encore plus la liberté de mouvement déjà restreinte des Palestiniens et les fera finalement tomber encore plus dans la pauvreté. Les dirigeants du monde qui ont si peu fait pour donner aux Palestiniens l'espoir d'une vie libre sont en partie responsables. Ce n'est rien de moins qu'un retournement de situation après des décennies et des milliards de dollars de développement et de travail humanitaire.

Les communautés palestiniennes risquent de devenir des enclaves isolées. L'annexion des terres fertiles de la vallée du Jourdain en particulier, le grenier à blé de la Cisjordanie, rendrait impossible le fonctionnement d'un État palestinien, le privant des terres et des ressources naturelles nécessaires à sa subsistance. Oxfam condamne fermement toute annexion de territoires en Cisjordanie et exhorte la communauté internationale à rejeter toute nouvelle étape de ce plan. Ses répercussions doivent être claires comme de l'eau de roche si Israël va de l'avant avec cet acte illégal et nuisible".

Notes aux rédactions

  • La semaine dernière, la Chambre a adopté une résolution qui demande au gouvernement belge de préparer une liste de contre-mesures en cas d’annexion par Israël d’une partie des territoires palestiniens.
  • Oxfam travaille dans la région depuis les années 1950 et a établi un bureau national dans les années 1980. Nous travaillons dans les communautés les plus vulnérables de Gaza, Jérusalem Est et la zone C avec plus de 60 organisations partenaires palestiniennes et israéliennes pour répondre aux crises humanitaires, pour aider les communautés à gagner leur vie et à accéder aux ressources comme la nourriture, l'eau et l'éducation, et pour construire une société civile forte.
  • Des porte-parole sont disponibles à Jérusalem par Skype ou par téléphone.


 

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.