Le rôle de la bioénergie dans les politiques climatiques et énergétiques européennes post 2020

Les gouvernements européens comptent de plus en plus sur la bioénergie comme un moyen bon marché d’atteindre leurs objectifs en matière d’énergie renouvelable.

En 2012, la bioénergie représentait 62% de la totalité des énergies renouvelables utilisées. Toutefois, de nouveaux éléments concernant l’impact climatique réel de la bioénergie, mais aussi ses impacts sociaux et environnementaux ont rendu son utilisation de plus en plus controversée.

La bioénergie durable joue un rôle important dans la transition de l’Europe vers un système énergétique basé sur l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique.

4 mesures remparts

Afin d’éviter des conséquences négatives catastrophiques en matière d’émissions de carbone, de biodiversité, et de conflits territoriaux, l’Union Européenne devrait introduire quatre remparts principaux pour l’utilisation de la bioénergie dans les politiques énergétiques et climatiques de l’Union Européenne en 2030 :

  • introduire un seuil afin de limiter l’utilisation de biomasse pour la production énergétique à des niveaux qui peuvent être géré durablement.

  • assurer une utilisation efficace et optimale des ressources de biomasse, conformément au principe de l’utilisation en cascade.

  • inclure une comptabilité carbone correcte pour la biomasse.

  • introduire un ensemble de critères de durabilité.

Date de publication: 
28/04/2015
Download (2.12 Mo)
Thema: