Les pays riches rentrent avec honte de la COP24 en Pologne

16/12/2018

Les pays riches ont repoussé les tentatives courageuses des pays les plus vulnérables de contrer les effets du changement climatique qui menace de plonger des millions de personnes dans la pauvreté, lors du sommet sur le climat organisé en Pologne.

"Au cours de ces négociations, il fallait faire de grands progrès dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ce que nous avons vu n’est encore qu’un petit pas de la part des pays qui portent le plus de responsabilités », déclare Alba Saray Pérez Terán, collaboratrice climat chez Oxfam-Solidarité.

La Belgique a également échoué à soutenir une large coalition de pays qui souhaitent des plans climat plus ambitieux. "Ce faisant, elle fait partie des pays qui bloquent tout progrès et porte une responsabilité historique accablante. Un contraste saisissant avec les citoyens belges qui attendent massivement une action climatique de la part de la politique. "

"Assez, c'est assez. Si nous voulons continuer à croire que ce processus de négociation peut conduire au changement nécessaire pour sauver des millions de vies, les pays riches doivent suivre l'exemple des pays les plus vulnérables et renforcer immédiatement leurs engagements. Chaque mois que nous perdons entraîne de plus en plus de dangers et de risques pour les communautés du monde entier ", conclut Pérez Terán.

Thème: 

Contactez-nous

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Leen Speetjens
0484/10.17.87
leen.speetjens@oxfam.org

Suivez-nous

Globo
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à globo@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.