L’Indonésie à nouveau touchée par un tsunami

Carita Beach après le tsunami de décembre 2018
26/12/2018

Ce samedi 22 décembre, une explosion volcanique sous-marine a provoqué un tsunami dévastateur, qui s’est abattu sur les îles du détroit de la Sonde en Indonésie. Cette catastrophe survient alors que l’Indonésie commence à peine à se remettre du séisme et du tsunami survenus en septembre.

Selon les chiffres les plus récents en notre possession, on dénombre 429 victimes, 1459 blessés et 128 personnes disparues. En tout, plus 11,000 personnes logent actuellement dans des camps installés par le gouvernement.

Ces chiffres vont sans doute augmenter à mesure que les équipes d’aide progressent sur le terrain. Une tâche rendue difficile par les fortes pluies qui touchent actuellement la zone concernée.

Zone concernée par le tsunami du 22 décembre

La réponse d’Oxfam

Grâce à nos partenaires locaux, et en coordination avec les autorités indonésiennes et d'autres agences humanitaires, nous allons évaluer rapidement les besoins et apporter une aide vitale là où elle est le plus nécessaire.

« Des milliers de personnes sont hébergées dans des camps de fortune et ont besoin d'une aide urgente, d'eau potable, de nourriture et d’articles sanitaires », précise Dino Argianto, responsable des opérations Oxfam dans la région. « Nous devons également accorder une attention particulière aux besoins des femmes et des enfants. »

Oxfam a déjà débloqué 100.000 euros de son fonds d’urgence pour apporter une aide initiale, mais les besoins ne feront sans doute qu’augmenter.

Oxfam interviendra dans les prochains jours via ses partenaires locaux. Nos actions se concentreront dans un premier temps sur la distribution d’eau, l’installation de latrines et la distribution de kits d’hygiène.

En faisant un don, vous aidez Oxfam à réagir rapidement à ce type de catastrophe. Merci d'avance pour votre geste.

Faire un don