Merci, superbénévoles !

03/12/2015

Ils sont donc 1.568, les bénévoles qui se sont investis sans compter l'an dernier pour Oxfam-Solidarité.

Elles s'appellent Zoé, Lucia et Larissa pour ne citer qu'elles. Jour après jour, tous les bénévoles Oxfam donnent le meilleur d'eux-mêmes, parfois dans l'ombre. Le 5 décembre, c'est l'occasion de leur rendre hommage pour la Journée internationale des Bénévoles. UN énorme MERCI !

Vendre des affaires de seconde main

Larissa Khatchukaeva a le coeur sur la main et elle n'aime pas se tourner les pouces. Deux bonnes raisons pour devenir bénévole dans un magasin de seconde main Oxfam.

« En ce moment, je suis à la recherche d'un emploi, mais je n'aime pas rester chez moi. En Tchétchénie, j'étais professeure de mathématiques et de physique. Mais le travail dans le magasin est aussi agréable, de par le contact avec les gens. Je préfère ça que donner cours. »

« Les bénévoles de notre magasin sont de tous les âges et de toutes les nationalités. Mais nous nous entendons bien. Carmela, une italienne, nous a récemment convaincus de participer à une journée Oxfam en costume du carnaval de Venise. Ce jour-là, nous avons bien ri ! »

« Depuis que je suis bénévole ici, je n'achète plus de vêtements ailleurs. Avant-hier, j'ai encore trouvé une chouette jupe et des chaussures dans le magasin, parfaitement à ma taille. »

Des ateliers d'immersion au bénévolat

Zoé et Lucia ont suivi un atelier d’immersion avec leur école dans le cadre de leur cours de géo. Cela leur a donné envie de contribuer à l’action d’Oxfam. Elles se sont donc proposées comme bénévoles.

« En sortant de l’atelier Bolivie, on comprend mieux que l’on peut être acteur du changement et qu’on peut en tout cas agir de manière responsable. Et ça m’a donné envie d’aller plus loin. »

« Nous sommes super motivées pour aider Oxfam. La preuve, on va passer toute la journée sous la pluie pour distribuer des flyers pour la promotion des ateliers d’immersion. »

« Quand Oxfam a appelé pour demander notre aide, on a dit oui directement. On était motivées pour réaliser quelque chose de concret tout de suite. »

« S’il y a d’autres moyens d’avoir un impact pour faire changer les mentalités, nous sommes partantes. Notamment être bénévoles pendant des événements ou pendant les festivals, ça nous tenterait beaucoup. »

Envie vous aussi de devenir bénévole ?

Jetez un coup d'oeil sur nos offres de bénévolat