Notre plan d'action fait d'Oxfam un milieu plus sûr pour chacun

24/01/2019

Au cours de l’année écoulée, Oxfam a pris de nombreuses mesures afin de prévenir et de s’attaquer aux comportements abusifs en son sein.

Il y a eu beaucoup de remous dans les médias l’année dernière concernant des abus commis en Haïti en 2011 par d’anciens employés d’Oxfam Grande-Bretagne.  A la suite de cette affaire, Oxfam a lancé un plan d'action en 10 points. Son but : renforcer les mécanismes de protection dans toute l’organisation, et mieux combattre les situations d’abus. Où en est Oxfam à l’heure actuelle ?

La commission d’enquête : « beaucoup d’étapes accomplies », mais aussi des critiques

Un des points du plan d’action concernait la mise en place d’une commission d’enquête indépendante, chargée d’aller à la recherche de tous les comportements abusifs au sein de l’organisation. Cette commission a présenté récemment son rapport intermédiaire.

Dans ses points positifs, la Commission reconnaît notre ouverture et notre transparence concernant la thématique des abus. Oxfam a entamé une remise en question essentielle pour tout le secteur humanitaire et même, comme le mouvement #MeToo l’a montré, pour la société dans son ensemble.

La commission souligne qu’Oxfam a déjà mis en place de nombreuses mesures pour prévenir les abus, et que l’organisation s’investit pleinement pour offrir un environnement sûr à ses employé.e.s, ses partenaires et les populations des pays où elle est présente.

Mais la commission se montre plus critique concernant d’autres aspects. Elle considère notamment que les employé.e.s, les partenaires et les populations locales doivent être mieux informé.e.s sur les recours possibles en cas de problème. Oxfam doit aussi veiller à traiter et enquêter sur les signalements de façon professionnelle, surtout en ce qui concerne la sécurité des donneurs d’alerte et des victimes.

Des recommandations prises à cœur par Oxfam

« Ce rapport est un encouragement, pour moi et mes collègues, à poursuivre l’amélioration de notre culture interne », déclare Winnie Byanyima, directrice d’Oxfam International. « Je veillerai personnellement à ce que les recommandations de la commission soient traduites en actes, et à ce que nous poursuivions notre chantier sur l’intégrité. »

 Lisez le rapport intermédiaire de la commission

Quelles mesures ont déjà été prises au cours de l’année écoulée ?

Oxfam a déjà accompli des progrès sur plusieurs points du plan. Les actions entreprises répondent aux recommandations de la commission d’enquête indépendante.

Parmi les développements principaux, notons :

  • Dans chaque pays où Oxfam est présente, un.e membre du personnel a été désigné.e et formé.e à recevoir les plaintes, dispenser des conseils, sensibiliser et promouvoir la prévention.
  • Une base de données mondiale a été créée afin de consigner tous les signalements d’abus.
  • Un nouveau système interne a été mis en place afin d’empêcher toute personne coupable d’abus de travailler à nouveau au sein d’Oxfam.
  • Le système d’alerte a été renforcé. Il est en effet essentiel que les victimes d’abus se sentent libres de signaler ceux-ci. Grâce à de nouvelles règles plus complètes, elles savent désormais encore mieux comment introduire une plainte et suivre son traitement.
  • Une nouvelle approche et de nouveaux outils destinés à soutenir nos organisations partenaires. Ils ont pour but d’améliorer leurs propres politiques et pratiques, afin d’offrir un environnement plus sûr à leur personnel et aux personnes avec qui elles travaillent.

Des changements au sein d’Oxfam-Solidarité

  • Plusieurs ateliers ont été organisés avec l’ensemble du personnel. Ils concernaient le code de conduite, et tout le personnel d’Oxfam en a signé une nouvelle version.
  • Tous les documents liés aux ressources humaines ont été revus, avec une attention particulière portée aux sujets liés à l’intégrité : questionnaire pour les candidats externes, formulaires spécifiques pour les entretiens de suivi ou de sortie, offres d’emploi.

Ceci n’est qu’un aperçu des mesures prises durant l’année écoulée. Vous pouvez lire ici un compte-rendu plus complet de l’état d’avancement du plan d’action, et des changements appliqués par Oxfam en Belgique.