Oxfam libère 100.000 euros pour apporter de l’aide d'urgence aux victimes du typhon aux Philippines

18/09/2018

Le super-typhon Mangkhut, connu localement sous le nom de Ompong, a semé la destruction aux Philippines. Oxfam et ses partenaires locaux sont sur place depuis mercredi. Ils sont prêts à apporter une aide immédiate aux victimes du typhon et commencent aujourd’hui à distribuer de l’eau potable dans les zones touchées.

Mangkhut a frappé de nuit à Baggao, située au nord des Philippines, sur l’île de Luzon. Son arrivée a été accompagnée de vents violents et de pluies torrentielles. Le typhon a ensuite poursuivi sa route vers le nord. Les autorités philippines signalent qu'au moins 5 millions de personnes vivent dans la zone qui a été touchée par le typhon.

Toits arrachés et plafonds qui tremblent

April Abello-Bulanadi, une employée d'Oxfam présente dans la zone sinistrée, a ressenti en direct le pouvoir destructeur du typhon. « Le vent hurle. Le toit de l'hôtel où l'équipe d'intervention d'urgence s'est réunie a été arraché. Nous sommes au troisième étage. Les murs et le plafond tremblent. Il a plu sans arrêt. »

Le courant est coupé dans certaines zones. Des routes, des zones agricoles et des maisons ont été dévastées. Oxfam et ses partenaires locaux se tiennent prêts avec des fournitures de secours. Ils participeront à une opération coordonnée de leurs partenaires locaux, le « Humanitarian Response Consortium ». Oxfam et ses partenaires vont se concentrer en priorité sur la province de Rizal en raison de son isolement géographique. 299 familles sont actuellement à risque de contamination par la dengue, la diarrhée et des maladies se transmettant via l’eau. Oxfam sera en charge de la distribution d'eau potable et de kits de purification d’eau à partir d’aujourd’hui.

Oxfam libère 100.000 euros d’aide urgence

Maria Rosario Felizco, la directrice pays d’Oxfam aux Philippines, est profondément préoccupée par la situation des personnes vivant dans la zone sinistrée. « Ils ont besoin d’urgence d’une aide vitale, comme de la nourriture, de l’eau potable, des abris et des installations sanitaires. Oxfam et ses partenaires locaux sont prêts à soutenir le Gouvernement philippin. Dans notre aide d'urgence, nous accordons la priorité aux femmes et aux filles parce qu'elles sont souvent les plus vulnérables. »

Oxfam libère 100.000 euros de son fonds d’aide d’urgence pour apporter un secours immédiat aux zones touchées. L’existence de ce fonds est rendue possible grâce au soutien mensuel de 75.000 fidèles donateurs.

Douloureuses conséquences du changement climatique

Mangkhut est la 15ème tempête qui frappe les Philippines cette année et jusqu’à présent la plus violente. L’archipel est touché chaque année en moyenne par 20 typhons. Le pays n'a pas encore complètement récupéré des effets du typhon Haiyan qui avait causé d’énormes ravages en 2013.

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.