Oxfam répond à la catastrophe humanitaire causée par le passage du cyclone Idai en Afrique australe

19/03/2019

Oxfam va apporter de l’eau potable, des services d'assainissement et d’hygiène, de la nourriture et d'autres produits essentiels aux personnes affectées par le Cyclone Idai qui a frappé le Malawi, le Mozambique et le Zimbabwe les 14 et 15 mars. Un grand nombre de personnes ont péri, on compte des centaines de disparus et près d'un million de personnes se retrouvent démunies et dépourvues de services de base.

Des vents allant jusqu'à 140 km/h ont détruit des terres agricoles et ont endommagé de nombreuses habitations de manière irrémédiable. Les équipes d'Oxfam sont en train d’évaluer les besoins les plus urgents des habitants affectés dans les trois pays touchés par le cyclone. Oxfam a déjà constaté des dégâts considérables sur les habitations, des champs ravagés, des routes et des ponts impraticables, et des moyens de communications totalement coupés. Certaines zones sont complètement inaccessibles. Les présidents du Zimbabwe et du Mozambique ont tous deux proclamé un état d’urgence nationale.

Nellie Nyangwa, directrice régionale d'Oxfam pour l'Afrique australe, explique : « Nous regrettons bien sûr profondément les pertes de vies humaines. Les premiers jours ont été difficiles. Les organismes officiels cherchent avant tout à sauver des vies et évaluer l'impact des inondations au Mozambique, au Malawi et au Zimbabwe. Nous estimons déjà que plus d’un million de personnes devraient être touchées dans la région. Nous commençons déjà à nous concentrer sur des actions qui aideront à rétablir les moyens de subsistance des populations, à prévenir les maladies dont la propagation est liée à l’eau et à protéger les personnes déplacées, avec un focus particulier sur les femmes et les enfants ».

Oxfam prévoit initialement une réponse humanitaire de trois mois au Malawi et au Mozambique avec des programmes liés à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène, notamment en distribuant des comprimés de purification d’eau, de seaux et de kits d'hygiène, ainsi qu'une aide alimentaire aux familles vulnérables. Au Mozambique, Oxfam fait partie d'un consortium axé sur les abris d'urgence, les services d'approvisionnement en eau et assainissement, ainsi que le soutien aux services publics. Au Zimbabwe, les équipes d’Oxfam sont toujours en train d’évaluer la situation, mais l’ONG répondra probablement au moins dans les provinces de Zambézie et du Beira.

 

Pays: 

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.