Prix décerné à notre projet du lait au Burkina Faso

23/03/2017

Notre partenaire Fairebel a gagné le Grand Prix 2017 de la Responsabilité Sociale des Entreprises avec le projet Fairefaso. C'est un prix offert par le Comité Royal Belge de la Distribution et son magazine Distribution Aujourd’hui.

Mini-laiteries au Burkina Faso

Fairefaso est un projet concernant 3 mini-laiteries au Burkina Faso. Avec le soutien de la coopérative belge Fairebel, Oxfam collabore avec l'Union Nationale des Mini-laiteries et des Producteurs de Lait local (UMPL-B) afin de soutenir l’agriculture familiale et le lait local au Burkina Faso.

Oxfam et Fairebel soutiennent depuis 2015 la laiterie de Ouahigouya. Oxfam a alors organisé en 2016 une action de crowdfunding pour une mini-laiterie de Bittou. Ce fût un tel succès que l’argent supplémentaire a permis d’aider la mini-laiterie à Fada.

Ce soutien est nécessaire, car les producteurs africains ne sont pas de taille face aux prix planchers du lait importé. Et même sans cette concurrence, ils ne gagnent souvent pas suffisamment avec ce qu'ils produisent.

Crises du lait en Europe

Ces problèmes sont la conséquence des différentes crises du lait en Europe. Parce que l'Union Européenne a supprimé les quotas laitiers, il en a résulté une énorme surproduction, qui à son tour a produit une baisse des prix. Les producteurs laitiers ont donc dû vendre leur lait à perte. En Belgique, certains d'entre eux ont décidé de mettre en place une coopérative. En vendant leur lait à travers le label Fairebel, ils couvrent leurs coûts.

Débouchés en Afrique

Début 2016, la Commission Européenne  a décidé de retirer du marché de grandes quantités de lait et de lait en poudre pour réduire la baisse des prix. Mais les 400.000 tonnes de lait stockées devaient être vendues. C'est pourquoi de nouveaux marchés ont été trouvés notamment en Afrique.  Ainsi depuis la première crise du lait de 2009, l'exportation de lait et de lait en poudre a triplé. La Belgique a également augmenté considérablement les exportations vers l’Afrique.

La solidarité entre les producteurs de lait

Au lieu d’exporter leurs excédents, les producteurs laitiers de Fairebel veulent faire preuve de solidarité avec les producteurs laitiers du Sud. En collaboration avec Oxfam, un partenariat a été mis en place avec les producteurs du Burkina Faso. Fairebel apporte son expérience et un soutien financier aux mini-laiteries. Cela a permis la création d’un label « Fairefaso » et la commercialisation du lait équitable au Burkina Faso.

Cette solidarité entre les agriculteurs en Belgique et au Burkina Faso n'est pas passée inaperçue. Fairebel remporte Grand Prix 2017 de la Responsabilité Sociale des Entreprises dans la catégorie du commerce équitable. Ce dernier sera remis le 23 mars.