Al-Hassan Sylla

Al-Hassan Sylla habite avec sa femme et deux enfants dans un petit village dans la banlieue de Kayes, à l’est du Mali. Avec l’aide de semences fournies par Oxfam, il a pu tourner la page de la crise alimentaire. 

Plusieurs villages dans la région ont subi de plein fouet les effets de la sècheresse en 2008. Face aux rendements très faibles, ils avaient quasiment laissé tomber l’agriculture et ils étaient mal organisés. Chacun pour soi. Ils pratiquaient aussi l’élevage. Mais la famine était là.

Oxfam mène un programme d’aide d’urgence surplace. Nous travaillons directement avec les villages à l’amélioration des conditions de vie d’Al-Hassan et de centaines d’autres habitants via la réhabilitation des moyens d’existence, la relance de l’agriculture locale via l’approvisionnement en intrants, engrais et semences mieux adaptés. Mais aussi l’adoption de races de caprins et volailles, l’appui à la production de lait et de viande.

De plus, un programme de sensibilisation à une alimentation plus variée et plus saine cible plus particulièrement les jeunes enfants et les femmes enceintes. Enfin, des formations aux techniques agricoles sont proposées tout comme des ateliers culinaires pour apporter des idées de recettes pour des repas complets. Al-Hassan Sylla, tout comme les autres habitants du village, ne cache pas sa fierté au vu du résultat. 

Envie de nous rejoindre ?

Plus d’infos sur: Mali, Alimentation et agriculture, Conflits et catastrophes