Lounny

Lounny a 10 ans. Grace à un programme d’Oxfam et de son partenaire local au Laos, elle reçoit des leçons à l’école sur les inondations qui les menacent régulièrement, elle et sa famille. Une fillette avertie en vaut deux.

L'école de Lounny, dans le Nord vert du Laos, a toute une histoire. En 2006, le bâtiment se trouvait encore en bas de la rivière Nam Lik, quand celle-ci a débordé et tout ravagé sur son chemin. Les villageois ont rassemblé tout ce qu’il en restait, et ont fait leur possible pour reconstruire avec cela une nouvelle école pour les enfants, quelques centaines de mètres plus haut. Aujourd'hui, l'école du village de Nathen est toujours là.

L'eau est omniprésente au Laos ; une aubaine pour l'agriculture, mais également un danger continu. Les inondations ravagent régulièrement des villages entiers et empêchent les cultivateurs d'accéder à leurs champs. La réduction des risques en cas de catastrophe est liée à des travaux d'infrastructure, mais aussi à une préparation adéquate et une bonne compréhension. Dans les districts de Kasi et de Hom, Oxfam et son organisation partenaire DDMC s’attaquent à ce problème à la racine, en stimulant la prévention dans les écoles primaires. Ainsi, Lounny suit chaque semaine, depuis début 2013, une leçon sur les inondations et la façon dont on peut y faire face. De manière ludique, mais avec des résultats réels. Soutenir Oxfam, ça aide Lounny à préserver ses chances de connaitre un avenir radieux.

Envie de nous rejoindre ?

Plus d’infos sur : Laos, Conflits et catastrophes