Mohamed Juwayer

La guerre en Syrie a déjà entamé sa quatrième année. Mohamed (11) est l’un des millions de réfugiés qui ont fui leur pays. Grâce à l’aide d’Oxfam et à sa bonne humeur, il parvient à rester optimiste.

En Syrie, des groupes d'opposition armés se battent contre le régime du président Assad dans une série de batailles horribles, qui ont déjà fait plus de 100.000 morts. Comme souvent dans les guerres civiles, les victimes sont des civils. Et des enfants, comme Mohammed. Mohammed a 11 ans et habite dans un campement près de Barsa, au Liban. Il est l'un des 2,5 millions de Syriens qui ont fui leur pays. La moitié d'entre eux sont des enfants. La situation dans les camps est difficile, et il y a peu d'espoir d'amélioration. Mais jour après jour, Mohammed essaie de faire de son mieux. En tant que jardinier de service, il égaie le campement avec ses plantes et ses fleurs.

Avec une association partenaire locale, Oxfam a fourni 4 toilettes, 3 douches et une citerne d'eau dans le campement de Mohammed. Tous les habitants ont également reçu de l'argent pour payer le loyer et des bons pour l’alimentation. Avec des activités similaires dans tout le Liban, en Jordanie et en Syrie même, Oxfam a jusqu'à présent déjà pu atteindre 900.000 réfugiés. Un demi-million de réfugiés ont reçu de l'eau potable via Oxfam. Avec des couvertures, des vêtements et des réchauds, nous avons pu aider 2.000 familles à se tenir au chaud pendant les mois d'hiver. Le soutien de centaines de Belges permet à Oxfam de continuer à fournir de l'aide humanitaire et de maintenir l'espoir de Mohammed d'un jour se construire un autre avenir.

Envie de nous rejoindre ?

Plus d’infos sur : Crise en Syrie, Catastrophes & conflits