Que fait Oxfam au Vietnam?

L'expertise d'Oxfam est largement reconnue au Vietnam : en 2010-2011, Oxfam est venu en aide à 400.000 personnes. Les principaux domaines dans lesquels Oxfam est active sont les suivants : développement rural, réduction des risques de catastrophes et réponse humanitaire, développement de la société civile, droit du travail et pauvreté urbaine, protection des minorités, et émancipation des femmes. 

Des moyens de subsistances durables pour les populations rurales

Oxfam travaille dans le but de procurer des moyens de subsistances durables aux petits producteurs (et notamment aux minorités ethniques et aux femmes) et de renforcer leurs capacités en leur permettant de réclamer leurs droits. Oxfam travaille dans le district de Sapa dans la province de Lao Cai, avec les autorités locales et des partenaires locaux afin d’améliorer l’accès des minorités aux marchés de commerces locaux.

Oxfam-Solidarité soutient aussi la Hoa Binh Farmers Union, notamment à travers un programme de sélection des semences locales, afin d’améliorer la qualité et la productivité des récoltes, tout en préservant la biodiversité locale et en permettant aux petits paysans de devenir indépendants des entreprises de semences. Jusqu’à présent, ce projet a bénéficié directement à 1.500 cultivateurs et 11.000 indirectement.

Oxfam travaille également dans la province de Thai Nguyen à l’amélioration de l’efficacité des techniques de production du riz.

S’adapter aux changements climatiques

Nous travaillons aussi avec les communautés et gouvernements locaux afin de réduire leur vulnérabilité face aux catastrophes naturelles et de les aider à s’adapter aux changements climatiques. Les populations locales doivent faire face à des phénomènes extrêmes tels que des précipitations violentes, sècheresses, montée du niveau de la mer, salinisation et augmentation des températures.

Nous les aidons par exemple à mieux se préparer aux inondations et aux typhons. Nous intervenons également en situation d’urgence, comme en 2009 lorsque le typhon Ketsana s’est abattu sur les provinces centrales.

Soutenir les travailleurs migrants

Oxfam travaille par ailleurs au renforcement des capacités des travailleurs migrants dans les zones urbaines, afin de leur permettre de réclamer des conditions de travail et de vie décentes. De ce fait, nous leur donnons accès à de l’information juridique et nous les aidons à développer un réseau de contacts. Souvent marginalisés, ces travailleurs sont fréquemment employés au noir, généralement incapables de s’organiser, de réclamer leurs droits et de garantir la stabilité de leur revenu.

Des syndicats et des autorités locales soutiennent activement la mise en œuvre des droits des travailleurs. Une attention particulière est portée aux femmes migrantes. Oxfam-Solidarité travaille notamment avec des syndicats et des ONG locales qui apportent un soutien aux femmes migrantes dans les quartiers ouvriers de la périphérie des villes de Hanoï, Ho Chi Minh et Hai Phong. Ce soutien se traduit sous forme d’aide juridique, d’information sur leurs droits et de plaidoyers pour de meilleures pratiques de la part des employeurs et des propriétaires immobiliers. 

Renforcer les capacités des femmes

Une priorité d’Oxfam au Vietnam est de renforcer les capacités des femmes afin d’améliorer leur position sociale et de leur permettre de s’exprimer et de réclamer leurs droits. Oxfam travaille avec le gouvernement et nos partenaires locaux afin que le genre soit inclus dans toutes les politiques. Nous luttons également contre les violences domestiques, en soutenant par exemple un refuge pour les femmes victimes de violences.

Afin d’améliorer la position économique des femmes, notre projet dans les districts de Thuan Bac et de Bac Ai promeut le leadership et l’accès des femmes de la communauté Raglai aux marchés locaux. Et ce, notamment par le biais de formations dont devraient bénéficier plus de 3000 femmes en 2014. Oxfam soutient également l’Association des Femmes de Quang Ninh qui promeut la Loi sur l’égalité entre les sexes et la Loi sur la prévention des violences domestiques.

Oxfam contribue notamment à améliorer les connaissances juridiques des femmes pauvres et issues de minorités ethniques. Nous visons enfin à encourager plus de 700 femmes à devenir dirigeantes locales dans les années à venir en leur apportant les formations et le soutien nécessaire.