Que fait Oxfam contre les conflits et catastrophes

Lorsque survient une catastrophe ou une crise, Oxfam est là le plus rapidement possible pour porter assistance aux populations affectées. Nous venons aujourd'hui en aide à un nombre de personnes plus important que jamais, de façon plus efficace, grâce à du personnel humanitaire mieux formé et une action concertée.

Oxfam est présente sur place dès le déclanchement des catastrophes humanitaires pour fournir immédiatement de l’aide de première nécessité. Selon le type de besoins, nous nous occupons avec nos partenaires de fournir par exemple de l'eau potable, de la nourriture, des médicaments, des tentes et des vêtements.

Une action concertée

A travers le monde, le dispositif logistique et les compétences de nos collègues et partenaires présents dans plus de 90 pays (dont actuellement près de 20 pays touchés par des urgences) permettent d'organiser au mieux notre réponse collective aux urgences humanitaires comme notre travail dans la durée, au plus près des populations. Afin de réaliser les meilleurs résultats possibles, nous accordons notre travail avec d'autres organisations, comme par exemple les Nations Unies et le consortium belge pour les situations d’urgence 12-12.

A travers sa réponse humanitaire, Oxfam veille aussi à garantir le respect et la dignité des individus et des communautés touchées, tout en travaillant avec eux à prévenir et à se préparer à répondre aux crises futures, en lien avec les autres acteurs humanitaires et les autorités locales. Si Oxfam est aujourd'hui en mesure de venir en aide à un nombre croissant de personnes, c'est parce que nous soutenons, depuis des années, des organisations locales afin de renforcer leurs capacités et de faire en sorte qu'elles soient à même de réagir lorsqu'une crise se produit.

Spécialistes de l’urgence

Oxfam est reconnue depuis des années comme une des ONG internationales spécialistes de l'aide d'urgence. En effet, avec plus de 50 ans d'expérience sur le terrain, la confédération Oxfam est aujourd'hui l'un des leaders mondiaux en la matière, notamment dans le domaine de l'approvisionnement en eau potable et de l'installation d'infrastructures sanitaires mais également en ce qui concerne la sécurité alimentaire.

Par exemple, nous sommes intervenus en Haïti suite au tremblement de terre de 2010 où nous avons apporté de l’eau potable et des services sanitaires à 500.000 personnes et mis en place des programmes de gestion de l’eau dont nous avons ensuite transmis la gestion à des comités locaux préalablement formés. En RD Congo, Oxfam est intervenu en 2012-2013 à la suite de déplacements de population causés par le conflit impliquant le M23 à l’Est du pays. Dans les camps de déplacés de Mugunga (proche de Goma), 32.500 personnes ont bénéficié de transfert d’argent, un système qui les responsabilise, et cet argent,,ils peuvent le dépenser selon leurs propres priorités. Dans ce cas-ci, cet argent a été principalement dépensé pour s’alimenter.

De l'urgence au plaidoyer

Pour nous, répondre à des situations de crise ou soutenir des projets de développement, c'est agir à la fois sur le terrain pour répondre aux besoins urgents des populations vulnérables et les aider à reconstruire durablement leurs vies, donner à nos partenaires sur place les moyens de faire pression sur leurs gouvernements, mais c'est aussi agir ici, sur les décideurs internationaux, pour que des crises systémiques comme les crises alimentaires ne se reproduisent plus.