Que fait Oxfam en Indonésie ?

Hygiene kit - Indonesie - credits : Oxfam/Hariandi Hafid
12/10/2018

Grâce au partenariat entre Oxfam et une dizaine d’associations locales – rassemblées dans le cadre de cette urgence au sein de la coupole « Humanitarian Knowledge Hub » (HKH) - les opérations sur le terrain se déroulent souplement.

Les actions d’Oxfam et du HKH se concentrent actuellement sur la fourniture d’eau et/ou de matériel de traitement de l’eau, l’installation de latrines dans les camps de personnes déplacées et la distribution de kits d’hygiène.

Mais Oxfam et ses partenaires s’investissent aussi dans d’autres domaines, comme la protection des filles et femmes. Et les activités sont amenées à se diversifier et à augmenter dans les semaines qui viennent, avec notamment la distribution d’argent liquide aux rescapés, en collaboration avec la Croix Rouge locale.

Pourquoi distribuer de l’argent ?

De nombreux rescapés ont tout perdu. Disposer d’un peu d’argent leur permet d’acheter des produits essentiels, répondant précisément à leurs besoins propres. Ils retrouvent ainsi une certaine indépendance vis-à-vis de l’aide humanitaire, et donc de la dignité. L’apport en argent peut également avoir un apport bénéfique sur l’économie locale, notamment en favorisant la réouverture des commerces et des marchés.

Oxfam a pour objectif de venir en aide à 500.000 personnes sur l’île de Sulawesi dans les 12 prochains mois

Deux semaines après le tremblement de terre et le tsunami dévastateurs, 12.500 personnes ont déjà reçu un soutien sous une forme ou l’autre :
 
Distribution d’eau :

  • District de Sigi, camp de Jono Oge – 415 personnes (environ 7000 litres/jour)
  • District de Palu, camp de Lere – 1000 personnes

Installation de latrines

  • District de Sigi, camp de Jono Oge – 4 unités de 2 latrines (séparées par genre)


Kit d’hygiène

1 kit = matériel pour famille de 5 personnes

  • Jono Oge – 65 kits
  • Jono Jindi – 209 kits
  • Wisolo – 151 kits
  • Langeleso – 519 kits
  • TOTAL : 943 kits/4715 personnes

Vêtements

  • Camp de Lere – 4.400 sarongs distribués