Que fait Oxfam en Territoire palestinien occupé et Israël

Dans le Territoire palestinien occupé, nous concentrons notre action dans quatre domaines : la justice économique, les services sociaux de base, la justice de genre et les droits en situation de crise. Géographiquement, la majorité de nos interventions ciblent les communautés en Cisjordanie affectées par la croissance et les activités des implantations israéliennes, par le Mur et les restrictions de déplacements. À Gaza, nos actions ciblent les communautés urbaines et rurales les plus pauvres ainsi que les activités dans la « zone tampon » interdite d'accès, mais où se situe la majorité des terres agricoles gazaouies.

Moyens de subsistance et accès aux service sociaux de base

En matière de justice économique, notre objectif est de faire en sorte que les hommes et femmes dans le Territoire palestinien occupé puissent réaliser leur droit à des moyens de subsistance durables et soutenir un développement véritablement durable. Pour ce faire, nous collaborons avec des partenaires et des alliances pour mettre fin aux restrictions qui freinent le développement économique (occupation israélienne, expropriations, restriction de la liberté de mouvement pour les personnes, les biens et les capitaux). Nous ambitionnons donc d'améliorer les moyens de subsistance des petits et moyens agriculteurs et des communautés pastorales et ainsi de pouvoir garantir un revenu décent et stable pour les petits producteurs, et tout particulièrement les femmes. 

Concernant les services sociaux de base, les actions d'Oxfam visent à garantir un accès à des services de qualité pour tous les Palestiniens, et prêtent une attention particulière aux groupes les plus vulnérables, dont les femmes et les jeunes filles. Oxfam fait la promotion d'un système de soins de santé et d'éducation universel, abordable et de qualité. Garantir ce système, en l'absence d'un État palestinien, relève de la responsabilité de la puissance occupante. Pour atteindre cet objectif, nous améliorons la capacité de la société civile à exiger des autorités, via des actions de plaidoyer, qu'elles fournissent ces services.

Oxfam, en collaboration avec d'autres organisations internationales, appuie également les organisations de la société civile israélienne et palestinienne dans leurs demandes à l'adresse des autorités, et travaille avec des acteurs palestiniens et internationaux pour assurer une meilleure efficacité de l'aide fournie dans le domaine des services sociaux de base.

Changer les attitudes pour plus d'égalité de genre

Oxfam œuvre à améliorer l'acceptation d'une plus grande diversité des rôles dévolus aux femmes et aux hommes dans la société palestinienne. Nous faisons la promotion d'un changement d'attitude et de pratiques des hommes et des femmes, dans le sens d'une plus grande égalité de genre. Pour ce faire, nous travaillons avec des hommes, des femmes et des jeunes afin de les pousser à questionner les stéréotypes liés au genre et à s'engager dans les discussions relatives à la politique de genre. Oxfam essaye également de nouer le dialogue avec les organisations séculaires et religieuses ouvertes à ce type de débat.

Faire progresser la justice de genre aussi à travers le numérique

Oxfam-Solidarité s’associe avec Taghyeer, Women, Media and Development (TAM) et Women’s Affairs Technical Committee (WATC) dans les territoires palestiniens pour sensibiliser les jeunes palestinien.ne.s à l’utilisation des technologies de communication mais aussi à la violence liée au genre sur le net.

L’objectif du projet Wehubit mis en oeuvre par l'agence belge de développement Enabel est de promouvoir un espace numérique sûr et inclusif dans les Territoires palestiniens. Comment ? En promouvant la participation et le leadership politiques des femmes,  les droits des femmes, et la prévention de la violence liée au genre.

Une action humanitaire basée sur des droits

Oxfam fait la promotion d'une politique humanitaire inclusive basée sur « l'approche droits » et travaille dans le Territoire palestinien occupé avec différents partenaires et se concentre sur la fourniture d'eau et d'installations sanitaires, la protection, les soins de santé et l'amélioration des moyens de subsistance. Des projets rendus possibles par un financement de la coopération Belge au développement.

Mettre fin à l'occupation en général, y compris les discriminations institutionnalisées et les violations permanentes des droits de l'Homme, est essentiel au développement durable du Territoire palestinien occupé et d'Israël. Malgré l'aide internationale, il sera impossible d'améliorer durablement les conditions de vie des populations locales sans changement radical de politiques et de pratiques. En collaboration avec nos partenaires et d’autres organisations non-gouvernementales, Oxfam plaide pour que le droit international soit respecté par toutes les parties concernées.

Bien que la majorité du travail d'Oxfam se concentre sur l'aide aux Palestiniens, nous venons également en aide à certains groupes de population au sein de la société israélienne comme les immigrants juifs éthiopiens ou les jeunes. Nous condamnons publiquement les tirs de roquettes sur les villes et villages du Sud d'Israël. Néanmoins, comme partout dans le monde, nous utilisons nos ressources pour assister les populations civiles qui en ont le plus besoin. Force est de constater que la grande majorité d'entre elles sont palestiniennes.

Les projets d'Oxfam en Territoires Palestiniens occupés reçoivent des financements de la Coopération Belge au développement ainsi que d'Enabel

    logo wehubit