Que fait Oxfam à propos de la crise des réfugiés et migrants

Aujourd’hui, plus de 60 millions de personnes dans le monde ont été forcées de quitter leur foyer. Elles fuient la guerre, les violences et la faim, en espérant sauver la vie de leur famille ou offrir un avenir meilleur à leurs enfants.

Le monde fait face à une vaste crise migratoire. Une crise complexe qui requiert une approche tout aussi complexe : réfugiés, migrants économiques, demandeurs d’asile... Ces personnes sont en premier lieu des hommes et des femmes, qui ont le droit à une assistance digne et humaine, et à pouvoir demander l'asile.

Agissez maintenant

Vous pouvez aider, maintenant. Chaque don nous permettra d’aider davantage de familles plongées dans cette crise.

Faites un don maintenant

Adresser une crise mondiale

Oxfam appelle à un plus grand engagement de la part de la communauté européenne afin d'assurer le bien-être et la sécurité des migrants ainsi que la protection des droits humains. Le renforcement de la sécurisation des frontières et de la criminalisation de la migration clandestine ne fera qu’accroître les souffrances humaines et les risques courus par les personnes dans le besoin.

En parallèle, la communauté internationale se doit de s’attaquer aux causes profondes de cette crise migratoire : les conflits armés, la pauvreté, les inégalités ou encore le changement climatique.

Agir dans les pays d'origine des migrants

Jusqu’à présent, plus d’un million de personnes sont arrivées en Europe. Mais la grande majorité des personnes déplacées restent néanmoins dans ou à proximité de leur pays d’origine.

Oxfam est active dans les neuf principaux pays d’origine des réfugiés à travers le monde. Dans ces pays, nous portons assistance aux personnes touchées par les conflits armés, nous travaillons à la réduction des inégalités et de la pauvreté, et nous aidons les citoyens à revendiquer leurs droits. Nous faisons aussi un travail de plaidoyer pour agir sur les causes des conflits armés.

Ces deux dernières années, Oxfam a apporté de l’aide humanitaire à plus de 5 millions de personnes dans des zones de conflits, des camps de réfugiés et des communautés d’accueil. Oxfam met aussi la pression sur les gouvernements afin que les droits et les besoins des réfugiés soient entendus.

Protéger les migrants en transit dans les Balkans

Les réfugiés en transit vers l’Europe ont besoin d'eau, de matériel de première nécessité et sont vulnérables au trafic d’êtres humains. Nous procédons donc à un suivi constant auprès des autorités et organisations locales en Serbie et en Macédoine pour veiller à ce que ces migrants soient bien pris en charge.

Dans ces pays, nous installons aussi des toilettes, des douches et des points d’eau et nous y distribuons des kits d’hygiène, des manteaux et des couvertures. En partenariat avec ONU-Femmes, nous faisons attention aux besoins spécifiques des femmes migrantes : distribution de produits adaptés, campagnes d’information et activités de plaidoyer pour faire entendre leurs voix.

Accompagner les migrants arrivant en Italie et en Grèce..

Nous aidons les personnes qui arrivent en Italie en leur fournissant de la nourriture, des vêtements, des chaussures et des kits d'hygiène. En Sicile et dans la région de Florence, nous aidons également les demandeurs d’asile à trouver un logement et nous leur donnons de l’argent liquide pour qu’ils puissent subvenir à leurs besoins de base.

Sur l'ile grecque de Lesbos, nous distribuons des repas chauds avec l’aide de bénévoles locaux et en coordination avec Save the Children. Nous préparons également des kits d’hiver et des vêtements chauds pour les personnes qui arrivent dans les iles de Lesbos et de Kos. Nous améliorons également les installations de distribution d’eau et d’assainissement dans le camp de Moria.

Plus d’infos sur notre action pour les réfugiés syriens en Jordanie et au Liban ici.