Réaction d’Oxfam au communiqué final du G7

13/06/2021

Max Lawson, responsable des enjeux liés aux inégalités chez Oxfam, a déclaré :

« Confrontés à la plus grande urgence sanitaire du siècle et à une catastrophe climatique qui détruit notre planète, les dirigeantes et dirigeants du G7 ont complètement échoué à relever les défis de notre époque. Jamais dans l'histoire du G7, le fossé entre leurs actions et les besoins du monde n'a été aussi grand. Face à ces défis, le G7 a choisi de tergiverser sur les vaccins et de continuer à détruire la planète. Force est de constater que ce sommet est un échec. »

Vaccins

« Les dirigeantes et dirigeants du G7 n'ont pas réussi à protéger des millions de personnes de la menace mondiale que constitue la COVID-19. Ils disent vouloir vacciner le monde d'ici la fin de l'année prochaine, mais leurs actions montrent qu'ils se soucient davantage de protéger les monopoles et les brevets des géants pharmaceutiques. »


« Tous les pays du G7 devraient suivre l'exemple des États-Unis, de la France et de plus de 100 autres pays en soutenant une dérogation à la propriété intellectuelle sur les vaccins. Sans une levée des brevets, le virus continuera à mettre des millions de vies en danger. Pourtant, Boris Johnson et Angela Merkel insistent pour défendre les monopoles des entreprises pharmaceutiques, ce qui est totalement inexcusable. »

Droits de tirage spéciaux

« Nous saluons la nouvelle proposition des pays riches de réaffecter 100 milliards de dollars de leurs droits de tirage spéciaux aux nations à faible revenu. Cela permettra d'égaliser l'énorme disparité entre les montants alloués aux pays riches et aux pays pauvres. Ce financement supplémentaire est désespérément nécessaire, mais il est essentiel qu'il vienne s'ajouter aux objectifs d'aide existants et qu'il soit accordé sous la forme de subventions plutôt que de prêts. Sinon, cela risque d'exacerber la situation d'endettement qui accable de nombreux pays. »

Climat

« Il est inacceptable que la plupart des pays du G7 aient manqué l'occasion de faire de nouvelles promesses de financement pour le climat. Les pays du Sud attendaient des progrès sur ce front avant les négociations historiques sur le climat à Glasgow. Les vagues promesses de nouveaux financements pour les projets de développement vert ne doivent pas détourner l'attention de cet objectif. »


« Nous avons besoin d’un effort colossal pour réduire davantage et plus rapidement les émissions, et pour atteindre l'objectif attendu de longue date de 100 milliards de dollars par an pour le financement du climat, dont la moitié dédiée à l'adaptation aux changements climatiques. »

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.