Renouvellement de la MINURSO : Oxfam appelle toutes les parties à apporter une solution inclusive, durable et juste au conflit.

06/05/2019

Oxfam accueille favorablement la décision du Conseil de Sécurité des Nations Unies de renouveler le mandat de la MINURSO pour une durée de 6 mois au lieu d’une extension de 12 mois habituellement, obligeant ainsi les parties à prendre des mesures concrètes aussi rapidement que possible. 

Réagissant à l’annonce faite aujourd’hui du renouvellement de la MINURSO (La Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental) pour une durée de 6 mois, le Directeur de pays Oxfam en Algérie, Haissam Minkara, a déclaré :

« C’est le 20ème renouvellement de la MINURSO et la crise saharaouie n’est toujours pas résolue. Entretemps, les réfugiés saharaouis continuent d’endurer les conséquences de 43 années d’exil, vivant dans des conditions particulièrement éprouvantes et inhospitalières. Il est temps que la communauté internationale soit à la hauteur des attentes du peuple saharaoui, qui souhaite une fin du statut quo et une solution durable et mutuellement acceptable à cette crise, prévoyant l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental ».

« Oxfam accueille favorablement le rapport récemment publié par le Secrétaire Général des Nations Unies faisant état de la situation au Sahara Occidental, y compris sa recommandation faite aux parties de saisir l’occasion fournie par les tables rondes organisées par l’envoyé personnel des Nations Unies, Horst Koehler, pour prendre part au processus politique de bonne foi et sans conditions préalables ».

« Oxfam pense que la participation formelle de la jeunesse saharaouie, des femmes et de la société civile dans le processus politique est cruciale pour instaurer la confiance entre les parties prenantes au conflit et parvenir à une solution pacifique qui soit juste, mutuellement acceptable et durable ».

« Chaque année qui passe sans qu’une solution soit trouvée renforce le sentiment des réfugiés saharaouis qu’ils ont été abandonnés par la communauté internationale. Oxfam encourage toutes les parties prenantes à saisir cette occasion pour faire avancer le processus politique de la manière la plus inclusive et transparente possible ».

 

Thème: 

Contactez-nous

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Leen Speetjens
0484/10.17.87
leen.speetjens@oxfam.org

Suivez-nous

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.