Un mois après Idai, 50.000 personnes secourues par Oxfam

18/04/2019

Parmi les actions d’Oxfam et de ses partenaires, la distribution de kits d’hygiène, l’acheminement d’eau potable et la prévention contre l’épidémie de choléra ont été les plus urgentes. Cette première étape a sauvé des vies et  mis des rescapé.e.s à l’abri des maladies. Les besoins au Mozambique sont encore plus importants depuis le passage du cyclone Kenneth qui a à nouveau frappé le pays le 25 avril.

Fatima Fernando fait partie des survivantes du cyclone Idai qui a frappé le Mozambique. 4 jours après que sa maison a été emportée par les flots, elle a rejoint d’autres rescapé.e.s dans le camp de Tica où Oxfam opère. C’est là qu’elle a pu trouver un accès à de l’eau potable acheminée par nos camions-citernes, un abri et de l’aide alimentaire. Fatima témoigne du désastre et de son arrivée au camp.

 

 

1 toilette construite, 30 personnes de moins touchées par les maladies hydriques

Très vite, nos équipes ont anticipé des conditions d’hygiène précaires. Karl Lellouche, travailleur humanitaire sur place raconte pourquoi l’installation de toilettes est primordiale pour contenir l’épidémie de choléra qui frappe encore le Mozambique aujourd’hui.

 

 

Informer, la clé pour contenir les épidémies

Saviez-vous qu’une pastille permet de purifier 20 litres d’eau ? Julia Pedro fait partie des 200 bénévoles formé.e.s par Oxfam pour informer les sinistré.e.s sur les nombreuses façons de se prémunir des maladies hydriques. Julia explique pourquoi elle est là, et pourquoi sa présence est essentielle.

 

 

Notre bilan après un mois

  • 50.000 rescapé.e.s informé.e.s à travers les campagnes de sensibilisation pour se prémunir du choléra.
  • 117 toilettes ont été construites, surtout dans la zone de Beira.
  • Des camions citernes apportent de l’eau potable à 6.100 personnes à travers le Mozambique.
  • 2.100 kits d’hygiène distribués au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi : du savon pour se laver, des tablettes pour purifier l’eau et des seaux pour la stocker.

Pour aller plus loin, lire aussi 5 choses à savoir sur le cyclone Idai

Merci !

Merci à vous qui avez déjà fait un don ! Grâce à vous, une réponse rapide et efficace a pu être apportée aux rescapé.e.s d'Idai. L'objectif d'Oxfam et de ses partenaires est de soutenir 500.000 personnes au cours des 12 prochains mois. Les besoins sont immenses et les dons plus que bienvenus, encore plus depuis que le cyclone Kenneth a à nouveau frappé le Mozambique le 25 avril dernier.

Aidez-nous à les aider