Yémen : les combats près du port de Hudaydah risquent de couper les vivres à des millions de personnes

07/06/2018

Nourriture, carburant, biens de première nécessité… Un approvisionnement essentiel dont dépendent des millions de personnes qui sont déjà au bord de la famine et que l’intensification des combats près de la ville portuaire yéménite de Hudaydah menace de couper, prévient l'ONG Oxfam.

Muhsin Siddiquey, directeur d'Oxfam au Yémen, explique :

« Le Yémen fait déjà face à la pire crise humanitaire au monde et continue de plonger vers la famine. Si cet accès vital pour l'alimentation, le carburant et les médicaments est bloqué, le résultat sera encore plus de faim, de personnes sans accès aux soins et de familles devant enterrer leurs proches.

Il y a déjà eu beaucoup trop de destruction, de maladie et de morts. La communauté internationale doit faire pression sur les parties au conflit pour qu'elles mettent fin aux combats et retournent à la table des négociations. »

70% de la nourriture passe par le port d’Hudaydah

Les combats ont déjà forcé des centaines de familles à fuir leur maison. Hudaydah est l'un des principaux ports du pays, et des millions de personnes en dépendent pour leurs besoins essentiels. Environ 90% de la nourriture du Yémen doit être importée et 70% passe par ce port.

Environ 90% du carburant du pays doit également être importé, dont la moitié passe par Hudaydah et le port d'Al-Salif non loin. Hudaydah est également un point crucial pour l’importation de médicaments et d'autres produits de première nécessité.

22 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire

Cela fait maintenant trois ans depuis l'intensification des combats de mars 2015, et le conflit a aggravé une crise économique marquée par une forte hausse du coût des aliments de base et le non-paiement des salaires du secteur public, avec des conséquences désastreuses pour des millions de personnes.

8,4 millions de personnes sont au bord de la famine et plus de 22 millions de personnes, soit près de 75% de la population, ont actuellement besoin d'aide humanitaire.

 

 

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.